Mercato PSG : Chelsea prêt à débourser 37 millions d’euros pour faire revenir David Luiz ?

SPORT
TRANSFERT – Selon "The Daily Mail", Chelsea a adressé une offre de 37 millions d’euros pour récupérer David Luiz dans les dernières heures du mercato. Le défenseur brésilien, plus du tout certain d’être titulaire avec l’entraîneur Unai Emery et désireux de s’en aller, avait été vendu au PSG par le club londonien en 2014 contre 50 millions d’euros.

Ceux qui ont vu sa miné dépitée au moment de son remplacement, à la 61e minute de Monaco-PSG (3-1) dimanche dernier, avaient déjà tout compris. Avec Laurent Blanc comme entraîneur, jamais le défenseur brésilien, acheté pour 50 millions d’euros à Chelsea il y a deux ans, n’a eu à subir pareil affront, malgré des prestations aussi catastrophiques que celle de ce week-end.


Mais les temps ont changé à Paris et le nouveau coach, Unai Emery, compte installer Marquinhos en charnière. En outre, il aura remarqué, comme tout le monde, que le jeune Presnel Kimpembe est tellement monté en puissance qu’il offre désormais plus de garanties de solidité pour un poste de doublure en défense centrale. Résultat : ce mardi, The Daily Mail assure que Chelsea a formulé une offre de 32 millions de livres (37 millions d’euros) au club champion de France pour récupérer le défenseur en disgrâce.

User de son talent

Si les Blues en sont là, c’est d’abord parce que toutes leurs tentatives pour recruter dans ce secteur – Alessio Romagnoli (AC Milan), Kalidou Koulibaly (Napoli) et… Marquinhos –  ont échoué. Mais c’est aussi parce qu’ils sont convaincus que leur nouvel entraîneur, Antonio Conte, connu pour sa discipline de fer, peut tirer le meilleur d’un David Luiz qui ne manque pas de talent, mais souffre d’inconstance.


L’intéressé se verrait bien rentrer à Londres. Mais, pour l’heure, rien n’a filtré quant aux intentions de la direction du PSG. Une certitude : elle ne sera pas insensible au montant de l’offre, qui rembourserait en grande partie la somme déboursée pour l’acheter. Sans compter que ce départ permettrait de recruter un joueur extra-communautaire, comme l’attaquant de l’AC Milan Carlos Bacca. Le mercato ferme ses portes mercredi soir. Le compte à rebours est lancé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter