Mercato PSG : Salvatore Sirigu "ouvert à tout", même à un prêt

Mercato PSG : Salvatore Sirigu "ouvert à tout", même à un prêt

VÉRITÉ - Le gardien parisien est revenu, dans "L’Equipe" ce lundi sur sa saison. Evidemment, Sirigu, remplacé à sa grande surprise par Kevin Trapp en début d'exercice, est resté sur sa faim. Au point qu'aujourd'hui, et en dépit des deux saisons qui lui reste à accomplir à Paris, il ouvre grand la porte à un départ.

Salvatore Sirigu parle souvent juste. Le gardien italien est revenu sur sa saison dans L’Equipe de ce lundi. A 29 ans, concurrencé par Kevin Trapp après s’être entendu dire que par les dirigeants le PSG "n’avait pas besoin de gardien", il n’a disputé pour 2015/2016 que trois matchs de Championnat.

3 petits matchs de L1 et basta


C’est peu pour un garçon qui a permis au PSG de remporter ses trois titres de champion de France précédents. Et c’est trop peu pour un gardien qui, en plus d’une large avance de 31 points sur le premier poursuivant en L1, aurait pu profiter des cadences infernales que suppose le fait de jouer sur tous les tableaux.

Joueur de ce club "qui a voulu [l]e mettre dehors" depuis 2011, Sirigu a donc pris une décision. Enfin pas tout à fait. Disons qu’il l’a mûrie. Encore sous contrat pendant deux ans, l’ancien portier de Palerme, uniquement sorti du banc à l’occasion des Coupes (il était d'ailleurs titulaire contre Marseille, samedi en finale de la Coupe de France), a clairement des envies d’ailleurs.

Partir en prêt


"La Ligue des champions m’a manqué, explique Salva." Dès lors, il se refuse "à revivre une saison comme celle-là". Et, "à moins d’une proposition importante", ne devrait pas rester à jouer les doublures de Kevin Trapp que Laurent Blanc a maintenu en n°1 malgré quelques boulettes.

EN SAVOIR + >> Et si Zlatan devenait l'adjoint de Mourinho à Manchester ?

"Je suis prêt à évaluer tout projet sérieux, même sous forme de prêt", conclut ce gardien exemplaire. Son nom revient du côté de l’Inter Milan, engagé la saison prochaine en Europa League. Aston Villa reviendra peut-être à la charge, tout comme la Roma, qui devra passer par les barrages pour rejoindre la phase de groupes de la Ligue des champions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 42.252 nouveaux cas, plus de 2.000 personnes hospitalisées en réa

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.