Messi, Suarez, Piqué : la direction du Barça serait furieuse contre les joueurs qui ont pris la pose avec Neymar

CRISE INTERNE - Mardi soir, Neymar et Dani Alves étaient à Barcelone pour fêter un anniversaire. À cette occasion, plusieurs joueurs du Barça étaient présents, dont Luis Suarez, Lionel Messi ou encore Gerard Piqué. Les photos prises pendant la fête ont rendu "furieuse" l'équipe dirigeante du club catalan.

Rien ne va plus au Barça, où Neymar semble désormais persona non grata. Mardi en fin de journée, quelques heures après la publication d'un communiqué lunaire dans lequel les dirigeants du club culé annonçaient avoir déposé plainte contre Neymar pour "non-respect" de son contrat, le Brésilien a fait un détour par Barcelone. "Ney" - accompagné d'un autre ancien Barcelonais, en la personne de Dani Alves - a profité de l'anniversaire de son fils pour revoir ses anciens coéquipiers, Luis Suarez, Lionel Messi, Ivan Rakitic ou encore Gerard Piqué. 

Visiblement tous très heureux d'être réunis, ils se sont amusés à rejouer le selfie mythique du "Se Queda", ce cliché désormais célèbre pris par Piqué au côté du Brésilien, dans lequel il annonçait que ce dernier allait "rester" au Barça. Selon la radio nationale espagnole Cadena SER, les photos diffusées mardi après-midi par l'Auriverde sur Instagram et Twitter ont plongé dans une colère profonde le président de l'entité catalane, Josep Maria Bartomeu. Un sentiment partagé par les autres membres de la direction du club qui "déplorent" l'attitude de ses cadres. 

Des tensions qui durent depuis plusieurs semaines

La rupture entre l'équipe dirigeante et les joueurs se révèle au grand jour. Cet événement exacerbe un peu plus les tensions, les stars du FCB préférant poser avec Neymar plutôt que d'afficher leur solidarité avec les dirigeants. Celles-ci auraient débuté lorsque Piqué a raconté qu'il savait que Neymar voulait aller au PSG depuis fin juin. Il lui aurait été reproché en interne de ne pas avoir informé sa direction des intentions du Brésilien à ce moment-là. 

À cette défiance s'ajoute le mauvais travail de la cellule de recrutement lors de ce mercato. Les poids lourds du vestiaire, à l'instar de Messi qui n'a toujours pas prolongé, s'impatienteraient de ne voir aucun gros nom arriver.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter