Michaël Guigou : ''C'est la récompense de nos efforts''

Michaël Guigou : ''C'est la récompense de nos efforts''

HANDBALL - Vainqueurs de la Norvège jeudi soir (27-25), Michael Guigou (32 ans) et les Bleus profitent de la dernière étape de la Golden League pour se retrouver, plus de deux mois après le titre de champion d'Europe qu'ils n'ont pas eu le temps de savourer.

Deux mois après le titre , que reste-t-il de cet Euro?
C'est un vrai bonheur car on a beaucoup d'émotions et de pression pendant un Euro, avec des rencontres très compliquées. Et on devait faire nos preuves en tant que nouvelle équipe. On a vécu un truc énorme au Danemark et on arrive dans un semaine avec trois matches et un calendrier plus tranquille, pour offrir du temps aux plus jeunes.

Ce sont des moments nécessaires pour construire l'état d'esprit des 'Experts'?
C'est surtout la récompense de nos efforts. Si on avait échoué à l'Euro, on serait là pour travailler ! On n'a rien sans rien faire. On va dire que c'est bien pour tout le monde quand on gagne.

Vous avez 32 ans, jusqu'où pensez-vous continuer?
Le Mondial 2017 en France. J'aurai 34 ans, cela dépend de tas de choses mais j'ai prouvé que j'étais revenu à un très bon niveau après mes blessures, j'espère pouvoir tenir encore deux ans et demi. Mais je sais qu'une carrière n'est pas éternelle. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

"S'il reste quelques bracelets anti-rapprochement..." : l'ironie de Le Pen sur Dupond-Moretti suscite l'indignation

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

Savoie : sept morts dans deux avalanches, le risque "particulièrement élevé" ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.