Michael Schumacher chez lui à Noël ?

Michael Schumacher chez lui à Noël ?

SANTE - Hospitalisé en Suisse depuis près de trois mois, Michael Schumacher est toujours en phase de rééducation. Alors que les nouvelles officielles se font rarissimes, un hebdomadaire allemand croit savoir que l'ancien champion de Formule 1, gravement blessé lors d'une sortie à ski à Méribel en décembre 2013, pourrait retrouver son domicile aux alentours des fêtes de Noël.

Michael Schumacher est toujours dans une clinique spécialisée de Lausanne. Depuis son transfert sur les bords du Lac Léman, on sait juste que le septuple champion du monde, victime d'un accident de ski en décembre 2013 à Méribel, y suit un programme de rééducation. Le magazine allemand Bunte a obtenu de ses nouvelles.

Selon des sources proches du centre de soins suisse, dans lequel il est placé depuis la mi-juin, le pilote, âgé de 45 ans, serait toujours dans le même état. Et "personne ne se hasarde à faire des pronostics sur le fait qu'il va recouvrer ses fonctions motrices ou l'usage de la parole, ou même s'il retrouvera la mémoire", reprend le site Focus .

► EN SAVOIR PLUS : notre dossier spécial Michael Schumacher

Néanmoins, d es propos rapportés par Fox Sport, attribués à l'ancien patron de Ferrari, Stefano Domenicali, invitent à plus d'optimisme : "[La famille et moi], nous sommes en contact et ils me disent qu'il y a des progrès légers mais continus. Nous espérons tous que cette attente se termine de la meilleure des façons". 

Selon l'hebdomadaire allemand, il n'est pas exclu que Michael Schumacher quitte le CHU vaudois d'ici à Noël. Il retrouverait ainsi son domicile, situé seulement à une demi-heure, et où il s'est dit que Corinna, son épouse, avait effectué des travaux afin de pouvoir prendre en charge le protocole de rééducation complexe qu'il suit depuis le 16 juin dernier, date de sa sortie du coma. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter