Michael Schumacher "fait des progrès compte tenu de la gravité de sa blessure"

Michael Schumacher "fait des progrès compte tenu de la gravité de sa blessure"

FORMULE 1 – En convalescence à domicile depuis la mi-septembre, Michael Schumacher poursuit sa convalescence. On le dit dans un fauteuil roulant, incapable de parler. Sa fidèle attachée de presse, Sabina Kehm a donné une interview dimanche pour donner des informations officielles sur l'état de santé de l'ancien pilote, victime en décembre 2013 d'un grave accident de ski.

L'espoir dans le plus infime des progrès. Dimanche, alors que Lewis Hamilton allait être sacré pour la 2e fois, Sabina Kehm, la fidèle attachée de presse de Michael Schumacher a donné une interview à la chaîne allemande RTL. Onze mois après l'accident de ski dont a été victime l'ex-pilote à Méribel, elle a confirmé qu'il "faisait des progrès compte tenu de la gravité de sa blessure", confirmant les informations publiées le 13 novembre dernier au moment de la réouverture du site Internet consacré au septuple champion du monde. 

EN SAVOIR +> Notre dossier spécial Michael Schumacher

Placé dans sa résidence du Lac Léman depuis la mi-septembre, Schumi poursuit sa rééducation, dans le plus grand secret malgré le fait que l'ancien pilote français aujourd'hui tétraplégique, Philippe  Streiff, ait rapporté la semaine dernière au micro d'Europe 1 que l'Allemand "ne peut pas parler : il est comme moi, en fauteuil roulant, paralysé, avec un problème de mémoire et de parole en plus."

Comme souvent quand fuitent des informations sur l'état de santé supposé de Michael, la femme de confiance du clan Schumacher a rappelé qu'il fallait "aborder le tout avec calme et patience. La confidentialité est très importante dans ce contexte.Vous devez laisser le temps au temps. Il faut juste être patient."

Quand Philippe Streiff donne des nouvelles de Michael Schumacher (à partir de 4:55) 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Lire et commenter