Michael Schumacher "montre de légers signes d'amélioration"

Michael Schumacher "montre de légers signes d'amélioration"

FORMULE 1 - Michael Schumacher est toujours dans le coma au CHU de Grenoble. Après 94 jours d'hospitalisation, les médecins ne parviendraient pas à le sortir de cet état. Pourtant, Sabina Kehm a indiqué jeudi dans Bild, qu'il manifestait des signes encourageants.

L'optimisme, toujours. Après quatre-vingt-quatorze jours de coma, la porte-parole de Michael Schumacher a donné des nouvelles de l'ancien pilote, gravement accidenté à Méribel lors d'une sortie à ski. Et comme souvent quand il s'agit de la "voix officielle" : celles-ci sont bonnes , contredisant même les rumeurs de la semaine dernière - plus négatives - et qui laissaient penser que la famille de Schumacher se résignait.

L'optimisme mais aussi de la réserve

"Il montre de légers signes d'amélioration. Je le répète : il y a des signes encourageants...Mais il peut aussi y avoir des complications à tout moment à cause de la violence du coup subi", assure Sabine Kehm, la manager du Kaiser dans Bild jeudi , rejetant également le fait que Michael Schumacher soit en état végétatif. Elle a également tenu à démentir l'information selon laquelle Corinna, l'épouse du champion, était en train d'aménager une suite médicalisée dans leur résidence suisse pour pouvoir rapatrier l'ex-pilote de F1 à son domicile : "Absolument sans fondement", tranche la femme de confiance du champion.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.