Michael Schumacher pourrait bientôt sortir du coma

Michael Schumacher pourrait bientôt sortir du coma

DirectLCI
SUSPENSE - Si les médias allemands dans leur ensemble expriment les pires craintes quant à l'état de santé de Michael Schumacher, toujours plongé dans un coma artificiel, le quotidien Bild évoque, lui, une tentative de réveil dans les tous prochains jours qui pourrait définitivement le sortir du coma.

"Un état critique, mais stable." Voilà où nous en sommes officiellement restés concernant Michael Schumacher. C'était il y a neuf jours et, depuis, les journalistes, les camions à antenne parabolique et les fans aux yeux mouillés ont déserté le CHU de Grenoble, où est hospitalisé depuis deux semaines le septuple champion du monde de Formule 1, victime d'une terrible chute à ski (tête contre rocher) sur les pistes de Méribel le 29 décembre. Toujours plongé dans un coma artificiel en raison de "lésions crâniennes diffuses et sérieuses", le cas du plus grand pilote de l'histoire divise aujourd'hui les spécialistes, oscillant entre optimisme et désespoir. Mais selon le quotidien Bild, une tentative pour le sortir du coma devrait permettre d'en savoir plus dans les tous prochains jours.

Jean-Luc Truelle, professeur de neurochirurgie et ancien chef du service de neurologie de l'hôpital Foch à Paris, y explique que, Schumacher ne se trouvant plus "en danger de mort immédiate", "l’intérêt du réveil est de voir s’il est toujours spontanément dans le coma, parce que le coma peut être expliqué directement par les lésions cérébrales, mais aussi par les médicaments qu’on lui donne. Donc ça peut être intéressant - et c’est probablement ces jours-ci qu’ils vont le faire - de voir si, quand on diminue les doses, il sort du coma ou non. Car si on voit que la tentative de réveil provoque par exemple une gêne respiratoire ou une agitation, on peut le rendormir aussi sec".

"Les blessures de Michael Schumacher doivent être graves, l'issue est incertaine."

Le quotidien allemand cite également un réanimateur qui, sous couvert d'anonymat, dresse le constat suivant : "J'ai déjà fait face à des cas de traumas crâniens où les patients se réveillaient au bout de quatre, cinq, voire six semaines. Ça peut parfaitement arriver. Même si tout le monde est d'accord pour dire que s'il se réveille, on ne peut pas formuler la moindre hypothèse sur son état cérébral, de manière générale, la plupart des patients victimes de traumas crâniens se réveillent avant trois semaines. Si c'est le cas pour Schumacher, ça sera bon signe car cela veut dire qu'il est dans 'la norme'." Problème : le cap fatidique des trois semaines est pour dans deux jours.

"D'habitude, on essaie de réveiller les patients après deux semaines, nuance d'ailleurs, de son côté, le neurologue Erich Riederer, interrogé par le site 20minutes.ch . Les blessures de Michael Schumacher doivent donc être graves. L'issue est incertaine. Il pourrait encore rester dans le coma pendant des mois et garder des terribles signes de l'accident, comme des paralysies ou des troubles du langage. Il devra peut-être se faire assister pour les moindres petits gestes du quotidien." Puis de conclure, de cette formule aussi glaçante que lapidaire : "Schumacher ne sera plus jamais le même."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter