Mondiaux d'athlétisme en salle : Renaud Lavillenie sacré champion du monde du saut à la perche

SPORT

SACRÉ - Pour la troisième fois de sa carrière, le Français Renaud Lavillenie a été sacré champion du monde en salle du saut à la perche. C'est la deuxième médaille d'or française de ces mondiaux d'athlétisme en salle qui se tiennent à Birmingham, après l'or de Kevin Meyer à l'heptathlon, samedi.

Et de trois ! Le perchiste français Renaud Lavillenie a décroché l'or aux championnats du monde d'athlétisme en salle de Birmingham, dimanche soir. Le recordman du monde (6,16 mètres) a été sacré pour la troisième fois après son saut à 5,90 mètres, devançant le champion du monde américain Sam Kendricks (5,85 m) et le Polonais Piotr Lisek (5,85 m).

C'est le premier titre dans un grand championnat depuis 2016 pour le Français, qui avait terminé deuxième des jeux olympiques de Rio cette année là. Le perchiste est la deuxième médaille d'or française de ces championnats du monde en salle, après la victoire de Kevin Meyer dans l'épreuve d'heptathlon. Aurel Manga a également décroché le bronze sur le 60 mètres haies.

Il s'agit d'un retour au premier plan pour Lavillenie qui n'avait plus gagné de grand championnat depuis les Mondiaux en salle de 2016 à Portland. Il avait enchaîné par la suite avec une grosse déception aux JO-2016 (2e), marqués par sa défaite face au Brésilien Thiago Braz et ses larmes sur le podium après les sifflets du public de Rio. 

Voir aussi

En vidéo

VIDÉO - En 2017, l'entraînement de Renaud Lavillenie aux Etats-Unis pour retrouver les sommets

Champion olympique en 2012, Renaud Lavillenie a passé une saison compliquée, enchaînant les blessures, avant de terminer troisième des Mondiaux d'athlétisme de Londres  en août 2017. C'est le seul titre qui manque au Français. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter