Mondiaux de natation : l'or pour Camille Lacourt, après des mois de grosse galère

SPORT

COME BACK - Déjà vice-champion du monde du 100 m dos il y a quelques jours, le Français a décroché l'or dimanche sur 50 m dos. Un succès en forme de revanche pour Camille Lacourt qui, il y a quelques mois encore, n'est pas passé loin de devoir mettre un terme à sa carrière.

C'est la belle histoire de la natation française. Golden boy des bassins et couvert d'or en 2010 lors de son explosion au plus niveau aux Europe de Budapest puis aux Mondiaux de Barcelone en 2013, Camille Lacourt (30 ans) a depuis vécu des moments très compliqués. D'abord dans l'eau où depuis deux ans il n'arrivait plus à enchaîner les victoires, que ce soit en 50 m dos ou en 100 m dos. Dans sa vie personnelle, surtout, car le nageur marseillais a dû être opéré d'une tumeur bénigne à une hanche en 2014, qui l'a contraint à s'arrêter six mois, et l'a privé des Championnats d'Europe à Berlin l'été dernier.

Et maintenant encore de l'or au relais ?

Un an plus tard, et alors que Lacourt a bossé comme un fou depuis son retour en janvier dernier, le voilà donc champion du monde sur 50 m et vice-champion sur 100 m. Des résultats un peu inattendus pour celui qui jusque-là n'avait pas vu ses efforts récompenser en compétition. Mais voilà, en grand champion qu'il est, le deuxième meilleur performer de l'histoire sur 50 m dos avait prévenu : "Je ne veux plus d'argent ! Je veux monter tout en haut du podium".

C'est désormais chose faite et ça ne va peut-être pas s'arrêter là, puisque Lacourt et ses petits camarades du relais 4x100 m 4 nages (Giacomo Perez Dortona en brasse, Mehdy Metella en papillon et Fabien Gilot en nage libre) vont tenter d'amener une nouvelle médaille d'or à la France, ce dimanche à 18 h 00.

A LIRE AUSSI
>> Lacourt en argent sur 50 m dos !
>> 
Toute l'actu sport de metronews

Lire et commenter