Mort de Bernard Tapie : "Il a marqué ma trajectoire", assure Didier Deschamps

Bernard Tapie est décédé

HOMMAGE - Didier Deschamps, capitaine de l'OM vainqueur de la Ligue des champions en 1993, est revenu sur sa relation avec Bernard Tapie, décédé dimanche 3 octobre. Le sélectionneur des Bleus a évoqué l'importance de son ancien président dans sa carrière.

Il est l'un des visages de l'OM de Bernard Tapie. Capitaine du club phocéen, champion d'Europe en 1993, Didier Deschamps a rendu hommage à son ancien président, disparu dimanche 3 octobre, emporté par un double cancer de l'estomac et de l'œsophage. "La disparition de Bernard Tapie m'attriste profondément", a réagi l'actuel sélectionneur de l'équipe de France. "C'est sous sa direction, à l'Olympique de Marseille, que j'ai connu mes premiers grands succès, que j'ai remporté mes premiers titres, notamment le plus beau qu'un joueur puisse rêver avec son club, la Ligue des champions, le 26 mai 1993.

Toute l'info sur

Décès de Bernard Tapie

"Mais je conserve bien d'autres souvenirs de notre relation et n'oublierai jamais qu'il a marqué ma trajectoire en venant me chercher à Nantes, en 1989", a ajouté "DD". Recruté à 20 ans par l'OM, il était parti en prêt la saison suivante à Bordeaux, avant d'évoluer à nouveau sous les couleurs marseillaises de 1991 à 1994, année de son départ pour la Juventus Turin.

Lire aussi

"À travers l'exigence qui était la sienne, il a certainement renforcé mon esprit de compétiteur", a poursuivi le double champion du monde, comme joueur et sélectionneur. "Il était un homme passionné et passionnant quand il parlait de management, un battant qui détestait être battu et dont le mental de fer déteignait sur ses joueurs. Ces dernières années et jusqu'à ces derniers jours, entouré des siens, il avait lutté avec un courage admirable contre la maladie, forçant le respect de toutes et de tous. À son épouse Dominique, à ses enfants et petits-enfants, j'adresse mes condoléances émues et les assure de toute ma sympathie."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

VIDÉO - "Sept à Huit" : les confidences d'Amel Bent sur sa douloureuse maternité

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.