Mort de Kobe Bryant : le pilote de l'hélicoptère désorienté par le brouillard, selon un rapport

Mort de Kobe Bryant : le pilote de l'hélicoptère désorienté par le brouillard, selon un rapport

ENQUÊTE - L'autorité de sûreté des transports a rendu son rapport ce mardi dans lequel il est indiqué que le pilote de l'hélicoptère de Kobe Bryant a été désorienté lors de son vol au-dessus des collines de Calabasas, en Californie.

L'investigation autour du crash de l'hélicoptère de Kobe Bryant avance. Les experts de l'autorité de sûreté des transports (NTSB) ont rendu mardi leur rapport autour du drame aérien qui a causé la mort du joueur de NBA, de sa fille de 13 ans Gianna et six autres personnes le 26 janvier 2020. Le bolide aurait été désorienté dans un épais brouillard, selon le rapport.

Ara Zobayan, un pilote de 50 ans considéré comme expérimenté, avait indiqué dans un échange radio qu'il allait monter à 4000 pieds (1200 mètres) d'altitude pour sortir du brouillard peu de temps avant l'accident le 26 janvier. Mais au lieu de monter, l'appareil avait entamé un virage à gauche et une descente fatale sur une colline de Calabasas.

Toute l'info sur

La légende Kobe Bryant est décédée dans un accident d'hélicoptère

"Cette manoeuvre concorde avec un pilote subissant une désorientation dans l'espace dans des conditions de visibilité limitée", a expliqué Robert Sumwalt, président du NTSB chargé de déterminer officiellement la cause de l'accident. "Il aurait eu la perception incorrecte que l'hélicoptère montait alors qu'il descendait", a-t-il ajouté, son oreille interne ne sachant plus le positionner dans l'espace. Pour le NTSB, "la cause probable de l'accident est la décision du pilote de continuer à voler à vue dans des conditions météorologiques aux instruments qui ont entraîné sa désorientation spatiale et la perte de contrôle" de l'appareil.

Une "supervision insuffisante"

D'autres éléments ont contribué au drame, comme une probable "pression auto-induite" du pilote, qui ne voulait pas décevoir son célèbre passager en changeant de plan de vol ou en atterrissant pour attendre des meilleures conditions. Les enquêteurs n'ont en effet trouvé aucun élément sur une quelconque pression mise sur le pilote par la société de transport ou Kobe Bryant pour accepter de voler par mauvais temps.

En vidéo

Grande émotion suite à la mort violente de Kobe Bryant

L'appareil transportait Kobe, Gianna Bryant et les autres passagers à un tournoi de basket. Le NTSB a également évoqué "un examen et une supervision insuffisante" dans le processus de sécurité par la société gérante de l'appareil, Island Express, même si l'hélicoptère n'a pas connu de problème mécanique.

Vanessa Bryant saisit la justice

Vanessa Bryant, la veuve du joueur, avait porté plainte après l'accident contre Island Express, lui reprochant d'avoir autorisé l'appareil à décoller malgré le mauvais temps et de ne pas posséder les autorisations nécessaires pour permettre à ses appareils de voler sans visibilité. 

Fin janvier, elle célébrait les 18 ans de leur fille Natalia avec une série de photos publiée sur Instagram où l'on aperçoit notamment l'aînée de la fratrie bébé dans les bras de Kobe Bryant. La mort de cette légende a provoqué une vive émotion dans le monde, au-delà du sport. En 20 ans aux Los Angeles Lakers, il a remporté cinq titres de champion de NBA et été désigné meilleur joueur de la Ligue en 2007-08. Il avait pris sa retraite en 2016.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter