Nacer Bouhanni : "Il m’a traité de merdeux et m’a poussé violemment"

Nacer Bouhanni : "Il m’a traité de merdeux et m’a poussé violemment"

EXPLICATION – Forfait pour le Tour de France en raison d’une blessure à la main intervenue suite à une altercation avec un individu dans l’hôtel dans lequel il dormait à Besançon, Nacer Bouhanni est revenu dans l’Equipe sur ce moment en donnant sa version.

Dans la nuit de samedi à dimanche, celle précédant le départ du Championnat de France en ligne, Nacer Bouhanni s’est battu avec un individu qui l’empêchait de dormir. Cinq jours après les faits, le sprinter de la Cofidis a tenu à livrer sa version dans l’Equipe. Il indique avoir été réveillé par de grands éclats de voix provenant de la chambre voisine. "J’ai décidé d’aller frapper à la porte. Un gars m’a ouvert avec une bière à la main. Je lui ai demandé s’il pouvait cesser son bruit. Il a posé sa bière, m’a traité de merdeux et m’a poussé violemment", a-t-il confié à l'Equipe.

"Je voulais juste qu’ils arrêtent de faire du bruit"

Le coureur, emmené aux urgences pour soigner une blessure à la main, n’aura finalement dormi que deux heures cette nuit-là, avant de prendre le départ de la course, et l’abandonner six heures plus tard. Dans cette histoire, le Vosgien assure s’être uniquement défendu : "Quand on essaie de vous frapper, le premier réflexe est de se défendre."

Ce qui ne l’empêche pas de regretter son geste : "Je me dis aujourd’hui que je n’aurais pas dû frapper à cette porte. Je voulais juste qu’ils arrêtent de faire du bruit (…) puis il y a cet amalgame facile qui est désormais fait à chaque fois qu’on parle de moi avec la boxe", qui est "pour moi un sport, une passion, pas un défouloir".

A LIRE AUSSI 
>>   Vichot sacré, Bouhanni agressé, des Chp de France mouvementés
>> Maudit, Nacer Bouhanni déclare forfait pour le Tour de France

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.