Natation : la France conserve son titre de championne du monde du relais 4x100m !

Natation : la France conserve son titre de championne du monde du relais 4x100m !

NATATION – Le relais 4x100m français conserve son titre mondial en devançant la Russie pourtant chez elle à Kazan. Invaincue depuis 2012, l'équipe de France emmenée par Metella, Manaudou, Gilot et Stravius débute parfaitement ces Championnats du monde !

Ils étaient favoris, ils étaient attendus, les Français l'ont fait ! Invaincue depuis 2012 sur le relais 4x100m masculin, l'équipe de France est parvenue à conserver à Kazan (Russie) son titre de championne du monde déjà acquis il y a deux ans à Barcelone. Malgré la présence de l'armada russe qui officiait chez elle, sous les encouragements d'un public venu nombreux dans le stade de foot de Kazan spécialement transformé en piscine afin d'accueillir la compétition, les Bleus n'ont pas coulé sous la pression. Double champion d'Europe, champion olympique, et dorénavant, double champion du monde, ce relais survole bel et bien la concurrence.

Une préparation idéale à un an des JO de Rio 2016

Les tricolores (Mehdy Metella, Florent Manaudou, Fabien Gilot, Jérémy Stravius) se sont imposés en 3 minutes 10 sec 74 et ont devancé la Russie, 2e en 3 min 11 sec 19, et l'Italie 3e en 3 min 12 sec 53. La lutte a fait rage entre Français et Russes, longtemps au coude à coude durant la grande partie de ce relais amputé des sélections américaines et australiennes, éliminées lors des séries du matin, mais les grandes coulées de Gilot, au duel avec Morozov, et Stravius ont clairement fait la différence, tandis que Manaudou, qualifié pour la finale du 50m papillon quelques minutes auparavant, a également tenu son rang.

L'absence de Yannick Agnel, leader de cette équipe de France, victime d'une pleurésie, et forfait pour ces Championnats du monde ne s'est finalement pas fait ressentir et les Français ont confirmé leur rang de meilleure nation du monde dans cette discipline et parfaitement lancé les hostilités. A un an des Jeux olympiques de Rio, les Bleus ne pouvaient rêver meilleure préparation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 cas ces dernières 24 heures

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Victime de violences conjugales, Camille Lellouche se livre dans "Sept à Huit"

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.