NBA : Golden State surclasse Cleveland et prend son envol

SPORT

BASKET – Larges vainqueurs de Cleveland lors du premier match des Finales NBA, les Warriors de Golden State ont de nouveau surclassé les Cavaliers dans la nuit de dimanche à lundi (110-77). Les coéquipiers de Stephen Curry s’avancent doucement mais sûrement vers un nouveau titre de champion NBA.

Il y a véritablement un monde d’écart entre ces deux franchises. Si l’on avait pu douter d’eux en finale de conférence Ouest face à OKC, les Golden State Warriors ont confirmé la nuit dernière qu’ils n’avaient pas d’équivalent dans la Ligue en surclassant à nouveau les Cleveland Cavaliers (110-77) lors du deuxième match des Finales NBA. D'habitude si réservé lorsque son équipe gagne et enchaîne les victoires et records, Stephen Curry s'est laissé aller à quelques manifestations exubérantes de joie. Sur le banc, alors que la victoire était acquise depuis la 3e période, le meilleur marqueur de la saison régulière (30,2 pts par match) ne revenait pas de la supériorité de son équipe emmenée par un étincelant Draymond Green (28 pts).

Cleveland doit réussir un exploit rare

"Nous sommes dans une position fabuleuse où tout le monde joue à son meilleur niveau", a souri le double MVP qui n'a même pas eu à forcer son talent (18 pts en 25 minutes) pour que son équipe terrasse de pâles Cavaliers. Faciles vainqueurs de Detroit (4-0), Atlanta (4-0) et Toronto (4-2), les partenaires de LeBron James (19 points) ont à nouveau pu mesurer l’écart qui les séparait de la franchise d’Oakland. Jamais dans le coup, à l'exception d'un bref passage en 2e période où ils ont mené de six points (28-22), ils ont complètement perdu pied dans le 3e quart-temps.

EN SAVOIR + >> NBA : Golden State démarre fort contre Cleveland

Avec un écart cumulé de 48 points en deux matches, les Warriors se sont offerts un énième record cette saison, tandis que Cleveland doit réussir un exploit rare : seulement trois équipes (Boston en 1969, Portland en 1977 et Miami en 2006), ont réussi à être sacrées après avoir perdu les deux premiers matches. Pis, les Cavaliers seront certainement privés de Kevin Love, touché à la tête, lors de la réception des Warriors mercredi soir. Vous avez dit cauchemar ?

Lire et commenter