NBA : Joakim Noah voit toujours double

NBA : Joakim Noah voit toujours double

BASKET - Sans leurs deux meilleurs joueurs, les Bulls ont réalisé un très gros coup à Los Angeles, dans la nuit de lundi à mardi. Victorieux des Clippers, Chicago a une nouvelle fois pu s'appuyer sur un très bon Joakim Noah, auteur d'un double double (11 pts, 16 rbds).

De nouveau, il n'y avait pas Derrick Rose, en délicatesse avec ses ischio-jambiers. Et cette fois, pas de Pau Gasol non plus, l'Espagnol, touché au mollet gauche, étant obligé de vivre depuis les tribunes son retour à Los Angeles. Mais il y avait Joachim Noah. Le pivot français a été énorme, dans la nuit de dimanche à lundi, pour mener les Bulls à une victoire compliquée sur le terrain des Los Angeles Clippers. Enorme sous le cercle, Jooks a remporté à lui seul la bataille du rebond avec 16 ballons gobés.

Son troisième double-double de la saison

En plus de jouer les aspirateurs, Noah a ajouté 11 points (à 5/8 aux tirs) et 6 passes à sa partition de 36 minutes. Son troisième double-double de la saison, en neuf rencontres, et le plus abouti alors qu'il était pourtant esseulé, bien que soutenu par un collectif décidément solide (6 joueurs à 11 points ou plus). Toujours aussi solide en défense, l'intérieur s'est rattrapé de son raté face aux Pacers (7 pts, 4 rbds), ajoutant même une touche de chambrage dans son match.

Voilà les Bulls à un bilan de 8 victoires pour 3 défaites (3es de la conférence est) alors qu'ils abordent une série de sept matches de rang à l'extérieur, eux qui sont toujours invaincus loin de leurs bases. Ils savent qu'ils pourront s'appuyer sur leur Raging Bull pour tenter de poursuivre cette série.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : l'Onu craint "une véritable guerre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Procès du meurtre d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais ne fera pas appel

"On veut lui faire porter le chapeau", confie la sœur du tueur présumé d'Eric Masson

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.