NBA : Noah sait se faire pardonner

NBA : Noah sait se faire pardonner

DirectLCI
BASKET – On avait quitté le pivot français de Chicago expulsé face à Sacramento et insultant envers le corps arbitral mardi, le lendemain, on le retrouve avec le sourire. En effet, en plus de n'avoir écopé que d'une petite amende pour son comportement, Joakim Noah a été décisif contre Phoenix.

En voilà un qui sait se faire pardonner. Auteur d'un mauvais match face et expulsé face aux Sacramento Kings, dans la nuit de lundi à mardi, Joakim Noah avait surtout fait parler de lui après avoir copieusement insulté l'arbitre de la rencontre . Chose proscrite en NBA.

On craignait alors une sanction exemplaire pour le Frenchie de Chicago, d'autant qu'un nouveau patron, Adam Silver, vient de prendre les rênes du Championnat nord-américain. Mais visiblement, les excuses répétées du pivot après la rencontre ont été entendues puisqu'il n'a écopé que d'une légère amende de 15 000 dollars (11 000 euros), alors qu'il aurait pu être suspendu plusieurs rencontres.

Un double double pour oublier

Restait donc à Noah à se faire pardonner par ses coéquipiers et ses fans sur le parquet. C'est désormais chose faite. Auteur d'un match plein à Phoenix, et notamment d'un double double (14 points et 14 rebonds), le n° 13 des Bulls a été le grand artisan de la victoire des siens face aux Suns (101-92).

"Je n'étais pas sûr d'être autorisé à jouer. Je suis juste heureux de ne pas avoir été suspendu", a simplement déclaré le nouvel All-Star à l'issue de la rencontre . Toujours gêné par le scandale créé autour de son pétage de plombs, Noah a encore insisté sur le fait qu'il n'était "pas fier" de ce qu'il avait fait. Il peut en tout cas désormais se concentrer à nouveau sur son jeu.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter