Nouvelle formule du Ballon d'or : ce qui va changer

SPORT

RÉVOLUTION – Les conditions d’attribution du Ballon d’Or vont bel et bien évoluer dès la prochaine édition. Le jury sera exclusivement composé de journalistes alors que le nombre de finalistes passe de 23 à 30 joueurs.

Le Ballon d’Or s’apprête à retrouver une seconde jeunesse et il en avait bien besoin. Après six ans de collaboration avec la Fifa, le magazine France Football a décidé de récupérer son bien et d’instaurer des nouvelles règles pour l’attribution de ce trophée. Ou plutôt, devrait-on dire, des anciennes règles qui ont fait le charme et la renommée de ce prix récompensant le meilleur footballeur de la planète.

Le lauréat sera connu dès la fin de l'année

La principale nouveauté du Ballon d’Or 2016, et des futurs à venir, concerne le jury. Jusqu’ici choisi par les sélectionneurs nationaux, les capitaines des sélections et les journalistes du monde entier, le lauréat sera exclusivement élu par ces derniers. Cette décision s’imposait au regard des nombreux copinages qui avaient pris place dans l’ancien système instauré par la Fifa en 2010 où les votes loufoques et farfelus faussaient régulièrement le résultat final.

Lire aussi

    Autre changement : le nombre de finalistes. Désormais, "le vote sera déterminé à partir d’une liste de trente joueurs, contre vingt-trois lors des précédentes éditions", précise l’organisateur du Ballon d’Or. Ces trente finalistes pourront d’ailleurs espérer décrocher cette prestigieuse distinction jusqu’au soir de la remise puisque la traditionnelle annonce intermédiaire des trois finalistes généralement effectuée en novembre, mise en place depuis 2011, va disparaître dès la prochaine édition. Habituellement communiqué au début du mois de janvier, le vainqueur du Ballon d’Or sera désormais connu avant la fin de l’année civile. Cristiano Ronaldo, grand favori à la succession de Lionel Messi, a déjà pris date.

    Lire et commenter