OL : un vestiaire au bord de l'implosion avant d'affronter Nantes

OL : un vestiaire au bord de l'implosion avant d'affronter Nantes

DirectLCI
LIGUE 1 – C'est un Olympique Lyonnais en pleine crise qui se déplace à Nantes mardi soir pour le compte de la 16e journée de Ligue 1 (21h). Fragilisé par la situation sportive de son équipe, Hubert Fournier serait également lâché par une partie de son vestiaire.

Par le passé, Jean-Michel Aulas s'est régulièrement plaint de la programmation du calendrier de la L1 et du faible temps de récupération accordé à ses joueurs entre les rencontres. Mais quatre jours après avoir vu son équipe se faire envoyer au tapis par Montpellier à Gerland (4-2), le président de l'OL doit certainement considérer le déplacement de mardi soir à Nantes (21h) comme une bénédiction pour un Olympique Lyonnais plus que jamais au fond du trou suite à une semaine marquée par trois revers cinglants (Nice, La Gantoise et Montpellier).

Si le fond de jeu affiché par les hommes d’Hubert Fournier depuis le mois d'août suscite autant d'inquiétude que le faible rendement des recrues (Darder, Beauvue, Yanga Mbiwa), c'est davantage ce qui se déroule en interne, dans le vestiaire rhodanien, qui pose véritablement problème au sein d'un club généralement épargné par les crises d'ego. Mais actuellement tout semble aller de travers à en croire RMC .

"On ne comprend pas les consignes. On ne sait pas comment jouer avec les recrues"

La radio fait notamment état des multiples fractures constatées à l'intérieur du groupe, que ce soit du côté des joueurs et même du staff. L'été dernier, la gestion des prolongations des joueurs formés au club en avait déjà fait jaser certains, aujourd'hui il semblerait que des "clans" se soient clairement formés dans l'effectif lyonnais. "On sent qu'il y a une fracture entre le coach et nous. La communication est réduite au quotidien à son strict minimum. Les clans entre joueurs s'accentuent notamment entre les dernières recrues et ceux formés au club", révèle un joueur cité par RMC.

L'autre problème du moment réside du côté du coach Hubert Fournier plus que jamais livré à lui-même et tancé par plusieurs de ses joueurs dont Alexandre Lacazette avait qui il n'avait pas été tendre au début de saison. Le meilleur joueur de Ligue 1 de la saison 2014-2015 ne s'est pas privé de remettre en cause le travail de son entraîneur au cours d'une réunion de crise organisée par Jean-Michel Aulas. Et il ne prend pas de pincettes. "Le travail tactique au quotidien est insuffisant. Il faut plus de vidéo. On ne comprend pas les consignes. On ne sait pas comment jouer avec les recrues", aurait-il déclaré.

A LIRE AUSSI >> Angers - PSG : grand écart au sommet de la L1

Le principal intéressé a reconnu sa part de responsabilité dans le mauvais début de saison de son équipe mais cette prise de conscience sera-t-elle suffisante pour tenter de remettre l'OL sur le droit chemin ? A en croire un proche du club cité par RMC, la situation semble bel et bien compromise. "Aujourd'hui, les joueurs ne croient plus au staff. Hubert n'a plus de levier à actionner. On est arrivé à un point de non-retour." Rien de rassurant.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter