"On ne peut pas aimer ce bonhomme" : Pape Diouf se paye Labrune

"On ne peut pas aimer ce bonhomme" : Pape Diouf se paye Labrune

TACLE – Invité de l’émission "Le Vestiaire" lundi soir sur SFR Sport, Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, n’a pas caché son manque de considération pour son successeur Vincent Labrune, parti du club marseillais cet été.

Les deux anciens présidents de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf et Vincent Labrune, ne sont pas les meilleurs amis du monde, nous en avons encore eu la confirmation lundi soir à l’occasion de l’émission "Le Vestiaire" diffusée sur SFR Sport. Déjà critiqué la saison passée par Diouf au moment où le club olympien traversait une crise sportive sans précédent, Labrune, qui a quitté la présidence de l’OM cet été, s’est de nouveau attiré les foudres de son prédécesseur, passé à Marseille entre 2005 et 2009. Ce dernier a notamment pointé du doigt son bilan à la tête de l’Olympique de Marseille et l’état dans lequel il a laissé le club. Tout en n’oubliant pas de souligner son "incompétence". Un gros tacle, les deux pieds décollés.

Il a mis l'Olympique de Marseille en lambeaux- Pape Diouf

"Faut-il être un homme des médias pour devenir président de l’OM ? Non, je pense que c’est un concours de circonstances. Vincent Labrune, n’était pas un journaliste. En tout cas, il n’en avait pas la capacité, a-t-il Il a mis l’Olympique de Marseille en lambeaux. Quand on a tout fait pour remettre ce club à sa place et qu’une personne comme Vincent Labrune vienne par vanité, par bêtise, par incompétence et mette ensuite l’OM en lambeaux, on ne peut pas aimer ce bonhomme-là, c’est tout." Difficile d'être plus clair.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Baisse surprise du prix des carburants : est-ce vraiment une bonne nouvelle ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.