On boucle la 20e étape : Pinot sauve l'honneur, Quintana a tout tenté

On boucle la 20e étape : Pinot sauve l'honneur, Quintana a tout tenté

CYCLISME - Incapable de suivre au classement général, Thibaut Pinot a sauvé son Tour de France en remportant au panache l'étape reine à l'Alpe d'Huez. Nairo Quintana a tout tenté, autant pour l'étape que pour le classement général, mais il n'a pas pu déposséder Chris Froome de son maillot jaune.

 Le vainqueur de l'étape
Il avait terminé le Tour 2014 sur le podium, il termine celui de 2015 avec une victoire dans l'étape mythique de l'Alpe d'Huez. Thibaut Pinot est l'homme de cette fin de Tour, lui qui a levé les bras en vainqueur, ce samedi, après être passé tout près à Mende et à Pra-Loup. Arrivé en poursuivant au pieds des lacets de l'ascension, en compagnie de Ryder Hesjedal, le Franc-Comtois a rapidement refait son retard sur son coéquipier Alexandre Geniez. Puis il a faussé compagnie au Canadien en démarrant dans le virage des Hollandais, avant de résister en solidaire et en costaud au retour du Colombien Nairo Quintana. Après Pierre Rolland, et Christophe Riblon, c'est le troisième français consécutif a hisser les couleurs tricolores sur la station mythique des Alpes. 

EN SAVOIR + >> Revivez la 20e étape en live

 Le classement de l'étape

 Les conséquences au général

Comme vendredi, Nairo Quintana est parti en compagnie d'un coéquipier pour lâcher Chris Froome et tenter de refaire ses 2'38 secondes de retard au classement général. Comme vendredi, c'est au bout de trois tentatives que le Colombien a peu prendre le large. Mais comme vendredi, ce ne sera pas suffisant. Pourtant, l'Anglais a terminé avec 1'30 de retard sur le coureur de la Movistar, mais il en fallait plus pour que le Maillot jaune change d'épaules. Nairo Quintana va regretter de ne pas avoir attaqué plus tôt et plus souvent dans ce Tour de France car la Sky et Chris Froome n'était pas tant invincibles. 

 Le Français du jour
Avec sa démonstration de vendredi, Romain Bardet a démarré cette étape reine avec le maillot à pois sur le dos. Il lui fallait passé en tête dans le col de la Croix de Fer et limiter la casse dans l'Alpe d'Huez pour le garder. C'est raté. Et dès la première difficulté. Payant sans doute les efforts de la veille, le Français n'a pas pu prendre l'échappée du jour et n'a jamais pu lutter dans les deux ascensions du jour. C'est Christopher Froome qui montera sur le podium, à Paris avec ce fameux maillot à pois. "J'étais moins bien que les autres jours, j'ai pas pu suivre derrière, mais mes coéquipiers ont tout donné pour moi. On a terminé cette étape au courage. C'était trop dur". 

 Le héros du jour

L'étape du jour a longtemps été celle d'Alexandre Geniez. Lui qui n'était pas passé loin lors de l'étape de Rodez a démarré au centimètre 0 ce samedi. Premier à franchir le col de la Croix de Fer, il a animé la course en comptant, par moment, plus de cinq minutes d'avance sur le groupe des leaders. Mais le coureur français s'est cassé les dents sur les premiers kilomètres des lacets de l'Alpe d'Huez, rattrapé par son coéquipier Thibault Pinot. Au panache, il lui a offert un dernier relais pour parfaitement le lancer, avant de se garer et de terminer l'ascension à un rythme bien moins soutenu. 

EN SAVOIR + >> Notre page spéciale Tour de France 2015

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.