On boucle la 21e étape : un doublé pour Froome et sur les pavés des Champs-Elysées, le plus rapide, c'est Greipel

On boucle la 21e étape : un doublé pour Froome et sur les pavés des Champs-Elysées, le plus rapide, c'est Greipel

CYCLISME – Après plus de 3000 kilomètres, trois semaines de lutte intense et un final de prestige sur les Champs-Elysées, Chris Froome (Sky) a remporté le Tour de France, dimanche alors que le sprinteur André Greipel (Lotto) s'est imposé devant la meute.

 Le vainqueur de l'étape : André Greipel
L'Allemand Andre Greipel a gagné dimanche au sprint la dernière étape. Le sprinteur de Lotto enregistre son quatrième succès depuis le départ. Sur les pavés rendus glissant par la pluie du circuit des Champs-Elysées, le Gorille de Rostock a prouvé que le patron du sprint, c'était lui.

 Le classement de l'étape
L'Allemand a devancé d'une roue le Français Bryan Coquard. Finalement 3e, le Norvégien Alexander Kristoff a bien essayé de placer une accélération dans la dernière ligne droite... mais en vain. Arnaud Démare (FDJ) finit à la 5e place devant Mark Cavendish (Etixx-Quick Step), pourtant quadruple vainqueur sur les "Champs" entre 2009 et 2012. Enfin, notre chouchou et maillot vert, Peter Sagan (Tinkoff-Saxo), termine 7e.

 Les conséquences au général
Une minute douze, voilà l'avance qu'a conservée Christopher Froome jusqu'à l'arrivée sur les Champs-Elysées. Le Britannique de la Sky rejoint ainsi la confrérie des coureurs qui ont remporté deux fois le Tour de France (ils sont 12 en tout, le dernier étant Alberto Contador). A 30 ans, "Froomey" a porté durant seize jours le maillot jaune ! Et en plus de la plus prestigieuse des tuniques, il enfile aussi celle à pois. Un tour de force que plus personne n'était parvenu à faire depuis un certain Eddy Merckx (en 1969 et 1970).

 Le Français du jour : Romain Bardet
Romain Bardet a dû rendre le maillot à pois mais le grimpeur d’AG2R se consolera avec le titre de "super-combatif du Tour de France 2015". Le jury l'ayant préféré au fantasque Peter Sagan. Depuis les Pyrénées, le Français, qui termine dans le Top10 du général, a multiplié les offensives, finissant notamment 2e à Mende. Vainqueur de l'étape de Saint-Jean-de-Maurienne et plusieurs fois placé auparavant, il succède au palmarès à l'Italien Alessandro de Marchi.

 Le(s) héros du jour 
Ils sont 160. Comme le nombre de coureurs toujours debout après 3 360 kilomètres et trois semaines d'une édition marquée par les chutes et les chaleurs caniculaires qui ont jalonné cette 102e édition. Trente-huit des 198 coureurs présents au départ d'Utrecht le 4 juillet avaient abandonné avant cette dernière étape. Le dernier d'entre eux, Sébastien Chavanel (FDJ), a franchi la ligne avec près de 5 heures de plus que Christopher Froome.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le cap des 10.000 personnes hospitalisées se rapproche, 1749 patients en soins critiques

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.