Oubliez Lady Gaga, Coldplay ou Beyoncé, la star du Super Bowl 2016, c'est Cam Newton !

Oubliez Lady Gaga, Coldplay ou Beyoncé, la star du Super Bowl 2016, c'est Cam Newton !

DirectLCI
PORTRAIT - Titré meilleur joueur de la saison NFL juste avant d'affronter les Broncos de Denver lors du 50e Super Bowl dans la nuit de dimanche à lundi, le quarterback des Carolina Panthers sera l'attraction de cette finale. Car au-delà de son jeu spectaculaire et de son talent, Cam Newton est devenu un véritable phénomène aux Etats-Unis. Explications.

► Il représente l'avenir du foot US
Selon les bookmakers, pas de doute, les Panthers devraient surclasser les Broncos. Et Newton (26 ans) à leur barre, en profiter pour envoyer à la retraite le vétéran Peyton Manning (39 ans). Une sorte de passation de pouvoirs entre le quarterback aux cinq titres de MVP (2003, 2004, 2008, 2009 et 2013) pour une bague de champion (2006) et la nouvelle star de la NFL, pour qui ont fait déjà des morceaux de rap. 

Cette saison, "SuperCam", son surnom, affole les stats : 35 touchdowns inscrits et 3.837 yards gagnés ! Illustration parfaite du niveau qu'il a atteint en 2015, son énorme perf' lors de la finale de Conférence, avec deux passes décisives et surtout deux touchdowns marqués en sautant, à la manière de Superman, au-dessus de la défense adverse. La spéciale de Cam Newton.


► Une fashion victim qui lance les modes
Nouvelle star de la NFL et plutôt beau mec, Newton attire évidemment les sponsors en tout genre. Mais féru de mode, le garçon ne loue pas (très chèrement, puisque ses contrats pub lui rapportent 9 millions d'euros par saison) son image à n'importe qui. En plus de Microsoft, General Motors, Under Armour ou Gatorade, l'un des quarterback les plus stylés de la Ligue a aussi créé un collection de vêtements pour la marque Blek. 

 

Parfois jugé comme étant un peu trop excentrique, Newton a notamment pris l'habitude de laisser prendre des queue de renard à la ceinture de ses pantalons (!!!), il inspire pourtant les autres.

Ainsi, ses célébrations très travaillées sont reprises sur tous les terrains du pays, et surtout une de ses plus fameuses "dab", où Newton se cache le visage d'un bras et pointe le ciel de l'autre. Un pose d'ailleurs reprise par les Panthers lors de la photo de groupe avant le Super Bowl !

► Il divise les Etats-Unis
Souvent critiqué pour son côté showman, ce surdoué du foot US qui est arrivé en NFL sans aucun complexe, agace parfois adversaires et observateurs. Mais pire, depuis que Newton flambe et a mené les Panthers jusqu'au Super Bowl, il essuie aussi les insultes d'une partie de cette Amérique conservatrice et raciste. En cause, sa couleur de peau et son poste de quarterback, puisque pour ces gens-là, un joueur noir ne peut pas être le cerveau de son équipe... 

Et devant autant de bêtise, Newton a répondu aux attaques comme il l'a toujours fait, avec flamboyance : "Je l’ai toujours dit, même avant d’être dans cette situation. Rien n’a changé, je le dis depuis le premier jour : je suis un quaterback afro-américain qui doit faire peur à beaucoup de gens parce qu’ils n’ont jamais vu quelqu'un d’autre de similaire avec qui ils peuvent me comparer”. 

À LIRE AUSSI
>> Comment suivre Super Bowl depuis la France
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter