Parker à nouveau papa l'été prochain et peut-être absent aux JO !

Parker à nouveau papa l'été prochain et peut-être absent aux JO !

DILEMME - Lors de son émission hebdomadaire "Le TP show" sur RMC lundi soir, le meneur des Spurs et des Bleus a dévoilé qu'il allait être père pour la seconde fois en juillet prochain. Problème, si l'équipe de France parvient à se qualifier pour Jeux olympique d'été, Tony Parker pourrait ne pas la suivre à Rio...

Effectivement, c'est une sacrée nouvelle. Peu de temps avant l'émission de radio de Tony Parker (33 ans), RMC avait habillement fait monter la pression en expliquant sur ses ondes et les réseaux sociaux que son consultant vedette avait une annonce à faire à ses auditeurs. 

Et quelle annonce, puisque le meneur des San Antonio Spurs et de l'équipe de France a révélé qu'il allait à nouveau être papa dans quelques mois, ce qui pourrait hypothéquer sa participation aux JO (5 au 21 août prochain) !

"Je ne sais pas encore quelle décision je vais prendre"

"Avant de commencer l’émission, j’ai une nouvelle à annoncer. Ma femme [la journaliste française Axelle Francine] est enceinte et mon premier garçon Josh [son fils né en avril 2014) va avoir un petit frère, a d’abord expliqué le quadruple ch. Ça va être compliqué. C’est prévu pour fin juillet. Il va falloir voir pour l’équipe de France. Je ne sais pas encore quelle décision je vais prendre (...). Ça ne va pas être facile comme timing. C’est un calendrier très compliqué." Reste que les Bleus n'ont pas encore validé leur billet pour Rio, puisqu'ils doivent encore remporter le tournoi de qualification olympique qui se déroulera aux Philippines du 4 au 10 juillet. Encore des dates qui ne collent d'ailleurs pas vraiment avec le planning de TP.

À LIRE AUSSI
>>  VIDÉO - Les Warriors de Curry donnent une fessée aux Spurs de Parker
>> Retrouvez ici toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

EN DIRECT - Covid-19 : toujours près de 6000 patients en réanimation

Dormir six heures ou moins entre ses 50 et 70 ans renforcerait le risque de démence

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Rentrée scolaire et allégement progressif des restrictions au menu d'un nouveau conseil de Défense

Lire et commenter