PHOTO - On connaît la couverture (et les invités) du calendrier 2017 des Dieux du Stade

SPORT
NOIR ET BLANC - La nouvelle édition de l’emblématique calendrier va bientôt débarquer dans les bacs. Cette année, c’est le rugbyman à sept, Terry Bouhraoua, qui a les honneurs de la une.

C’est une institution depuis 2004. Pour l’édition 2017, disponible le 15 septembre, des sportifs ont succombé à la tradition de poser nu face à l’objectif d’un grand photographe. Terry Bouhraoua, joueur de rugby à 7 et présent aux JO de Rio puisque cette discipline a fait son apparition au programme olympique cette année, trône fièrement en une du calendrier. Les clichés ont été réalisés par le photographe d’origine grecque Errikos Andreou, qui collabore régulièrement avec des magazines de mode tels GQ ou L'Officiel.  


Au total, ce sont trente athlètes qui se sont prêtés au jeu. On retrouve évidemment une flopée de rugbymen (Djibril Camara, Sofiane Guitoune, Will Genia ou encore Marvin O'Connor) à) laquelle se sont mêlés les frères Karabatic (handball), le judokas Ludovic Pietri  et Jeremy Parisi ou encore le biathlète Simon Fourcade. Sans oublier évidemment le combattant de MMA, Sylvain Potard, qui avait défrayé la chronique l’an dernier au moment de la sortie du calendrier des Dieux du Stade 2015. 


Lire aussi

Lire et commenter