PHOTOS - Ces Français qui ont réussi en NBA

PHOTOS - Ces Français qui ont réussi en NBA

DirectLCI
1/8 Les joueurs de Florida, la fac par laquelle est passé Joakim Noah.  

Steve Helber/AP/SIPA

2/8 S'il peut évoluer ailier, Nicolas Batum joue le plus souvent en position d'arrière avec les Trail Blazers de Portland. Formé au Mans, il est drafté en 2008 par les Rockets de Houston avant d'atterrir à Portland. Durant le lock-out de 2011, il va faire un

AFP

3/8 Boris "Babacar" a écumé de nombreux clubs de NBA avant d'atterrir chez les Spurs de San Antonio en 2011. Drafté par les Hawks d'Atlanta en 2003, Diaw jouait pour Pau-Orthez. En 2005, il part pour les Suns de Phoenix, où il remporte le "NBA most improved

AFP

4/8 Auparavant ailier avec Pau-Orthez, "Air France" est drafté par les Warriors de Golden States lors de la draft NBA 2003. Transféré en 2008 aux Magic d'Orlando, il perd une finale NBA en 2009, et devient le 3e Français à participer à une finale de NBA. Apr

AFP

5/8 Le pionnier : Tariq est le premier joueur français à fouler le parquet de la NBA en 1997, après quatre saisons dans le championnat universitaire (NCAA). Il joue d'abord pour les Kings de Sacramento, puis pour Orlando, Denver et enfin Dallas, ou il termin

AFP

6/8 L'ailier fort de l'équipe de France est appelé "Patrick Sebastien" chez les supporters français, en raison de sa manière systématique de faire tourner sa serviette lorsqu'il est sur le banc. À part ça, Ronny a évolué dans pas moins de sept franchises amé

AFP

7/8 Aujourd'hui pivot aux Pacers de l'Indiana, ce grand gabarit (2m11) avait été la surprise de la draft 2005, en étant sélectionné par les Spurs alors qu'il jouait à l'époque au Havre. Il n'arrive pas à s'imposer chez les Spurs et va à Dallas, puis signe ch

AFP

8/8 Tony Parker convaincra-t-il Tim Duncan de mettre des billes dans l'ASVEL ?

ANDREW D. BERNSTEIN / NBAE / Getty Images / AFP

Plus d'articles