PHOTOS - Sportifs de père en fils : une affaire de famille

PHOTOS - Sportifs de père en fils : une affaire de famille

DirectLCI
1/10 Dans la famille Farrell, fidèle servante de sa Majesté, je demande le père. Soit Andy Farrell, joueur du XV de la rose pour la coupe du Monde 2007; son fils Owen, 22 ans, joue déjà pour l'Angleterre.

AFP

2/10 Christian Gourcuff a joué près de 20 ans en France, et entraîne depuis 2003 l'équipe de Lorient. Son fils, espoir déchu du football français, a suivi son père lorsque ce dernier entraînait Rennes, pour suivre une formation de footballeur.

AFP

3/10 À droite Tim Hardaway senior, meneur des Warriors de Golden State dans les années 2000. À gauche, Tim Hardaway junior, arrière des Knicks de New York depuis cette saison.

AFP

4/10 Les frangins champions d'Europe doivent beaucoup à leur père : Branko Karabatic, handballeur et entraîneur croate, a amené ses fistons Luka (droite) et Niko (gauche) au sommet avant de décéder en 2011.

AFP

5/10 Le nom "Maldini" est entré dans la légende milanaise : le père Cesare fut un grand défenseur de l'AC Milan, avant d'avoir une carrière réussie en tant qu'entraîneur. Son fils Paolo n'est plus à présenter : 29 ans de classe et de fairplay au sein des Ross

AFP

6/10 Les Manning sont des spécialistes du football américain. De gauche à droite, il y a d'abord le père; Archie Manning, quarterback dans les années 80 aux Saints de la Nouvelle-Orléans. Puis Eli Manning, quarterback de 2004 à 2012 chez les Giants de New-Yor
7/10 Le père a eu une belle carrière à l'AS Monaco notamment, et entraîne depuis 2012 l'OGC Nice. Le fils Grégoire, latéral droit de 22 ans, évolue au club sous le regard du père.

AFP

8/10 Le fils évolue dans l'équipe jeune du Real. Le père est entraîneur adjoint de l'équipe A. Sans que personne ne sache réellement le niveau de jeu d'Enzo, de très grands espoirs sont portés en lui.

AFP

9/10 Le père Floyd Mayweather senior (35 combats, 28 victoires) a ensuite formé son fils pour le transformer en l'un des meilleurs boxeurs de tous les temps (45 combats, 45 victoires).

AFP

10/10 Graham Hill, figure britannique emblématique de la course automobile des années 60, a été champion du monde en 1962 et en 1968. Son fils Damon a continué la belle histoire en étant lui aussi champion du monde en 1996.

AFP

Sur le même sujet

Plus d'articles