Pistorius, Hoeness, Sotchi... ce que vous avez manqué ce lundi matin

Pistorius, Hoeness, Sotchi... ce que vous avez manqué ce lundi matin

DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous. Avec du vomi, des bonbons et un coup de boule.
  • Hoeness ne s'évade plus. Accusé de fraude fiscale en ayant ouvert un compte bancaire en Suisse de 2003 à 2009, Uli Hoeness fera face aux juges pour le premier jour de son procès, ce lundi à Munich. Le président du conseil de surveillance du Bayern, qui a déjà payé une caution de 5 millions d'euros, risque jusqu'à deux ans et demi de prison ferme. Son procès durera quatre jours minimum, mais ne devrait pas l'empêcher d'assister au 8e de finale retour entre le Bayern et Arsenal mardi.
  • Doublé français à Sotchi. Débutés vendredi, les Jeux Paralympiques ont déjà rapporté quatre médailles à la France. Et après son sacre en descente samedi , la skieuse Marie Bochet a ajouté une deuxième médaille d'or dans son baluchon, après sa victoire en Super-G lundi matin. Elle devance une autre Française, Solène Jambaqué, qui prend la médaille d'argent. Bochet, née avec l'avant-bras gauche atrophié, doit encore disputer trois courses et espère rééditer sa performance de 2013 : elle avait alors remporté ses cinq épreuves de Coupe du monde.
  • Oscar Pistorius vomit pendant une audition. Après un week-end de calme, Oscar Pistorius a repris le chemin du tribunal de Pretoria pour de nouvelles auditions au sujet de l'accusation de meurtre de son épouse, Reeva Steenkamp. Au programme lundi matin : audition avec le médecin légiste qui a autopsié la victime. Et alors que celui-ci décrivait l'état du crâne de la jeune femme, fracassé par une balle, l'athlète n'a pu se retenir de vomir. Les images n'étaient exceptionnellement pas diffusées en direct à la télévision sud-africaine.
  • Lesueur a arrêté les bonbons. Sacrée championne du monde de saut en longueur en salle dimanche, Eloyse Lesueur a remporté le plus grand titre de sa carrière à 25 ans, après des années plus compliquées. Son secret? Être devenue plus professionnelle. ''Moi, je voulais être goûteuse professionnelle de bonbons, j'aime bien goûter à tous les plats, le fromage, c'est mon petit pêché'', souriait-elle à la fin du concours. Après cette médaille, elle peut s'autoriser une petite fraise tagada.
  • Une handballeuse fan de Zizou? On connaissait le coup de boule de Zidane dans le buffet de Materazzi. Depuis dimanche, il y a aussi celui de Milena Knezevic sur Anita Görbicz, deux des meilleures handballeuses du monde. Le match terminé, la joueuse de Buducnost (Monténégro) a tamponné son adversaire en plein dans le visage, laquelle est tombée au sol. Et pour ne pas paraître trop suspecte, la Monténégrine s'est elle aussi laissée tomber façon Marion Cotillard. Bien joué : elle n'a reçu aucune sanction. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter