Pour 375 millions d'euros, des investisseurs chinois prennent 13% de Manchester City

Pour 375 millions d'euros, des investisseurs chinois prennent 13% de Manchester City

DirectLCI
ECONOMIE – Des investisseurs chinois ont acheté 13% du club de Manchester City auprès de son propriétaire le cheikh Mansour d'Abu Dhabi pour l'équivalent de 375 millions d'euros, a annoncé mardi la holding propriétaire de l'équipe anglaise.

C'est ce qu'on appelle s'ouvrir au monde. Uniquement détenu depuis 2008 par le cheikh Mansour d'Abu Dhabi qui avait déboursé à l'époque un milliard d'euros afin d'acheter le club de Manchester City, ce dernier est sur le point d'accueillir de nouveaux investisseurs. En effet, un consortium des fonds d'investissement chinois China Media Capital et CITIC Capital a acheté 13% du club anglais pour 375 millions d'euros a fait savoir la holding majoritairement propriétaire des Skyblues.

Ce consortium a acquis des actions nouvellement émises pour 265 millions de livres dans City Football Group (CFG), la holding qui possède le club de Premier League anglaise ainsi que les clubs de football de New York City FC, Melbourne City FC et une partie des Yokohama Marinos. Cette transaction valorise ainsi la holding autour de 2,9 millions d'euros !

"Le football est le sport le plus adoré, joué et regardé dans le monde et, en Chine, la perspective d'une croissance exponentielle de ce jeu est unique et excitante", s'est réjoui le président de CFG, Khaldoon Al Mubarak. "Nous avons en conséquence travaillé dur pour trouver les bons partenaires et créer la structure idoine pour construire sur ce potentiel incroyable qui existe en Chine, tant pour CFG que pour le football en général". En janvier 2015, Wang Jianlin était devenu le premier investisseur chinois à détenir des parts dans un grand club européen en achetant 20% de l'Atlético Madrid. Le phénomène commence donc à s'étendre progressivement à travers le Vieux Continent.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter