Pourquoi passer de la natation au handball ne va pas être simple pour Florent Manaudou

DirectLCI
RECONVERSION - Le champion olympique du 50 m nage libre 2012 a annoncé mardi qu'il faisait "un parenthèse" dans sa carrière pour revenir à ses premières amours : le handball. Un vrai défi pour Florent Manaudou. Réalisable ? Nous avons posé la question à un autre champion reconverti : Luc Alphand.

Il n'a pas choisi la facilité. Visiblement lassé du quotidien exigeant d'un nageur de haut niveau, Florent Manaudou, qui a perdu son titre olympique sur 50 m en août dernier à Rio, voulait à nouveau "prendre du plaisir dans la vie". Le plus simple, comme beaucoup de retraités du sport, aurait été d'opter pour une reconversion en tant que consultant pour les médias. Mais seulement âgé de 25 ans, le petit frère de Laure a préféré changer de discipline et se remettre au handball, sport qu'il a pratiqué à bon niveau jusqu'à l'adolescence, avant de finalement privilégier la natation. Un changement de cap radical qu'a effectué avant lui l'ancien skieur Luc Alphand (vainqueur du classement général de la Coupe du monde 1997), reconverti en pilote automobile et lauréat du Dakar 2006. 

La difficulté pour lui, c'est que les attentes de performances vont être très fortes, tout de suite"Luc Alphand

"C'est tout sauf simple de faire ce type de reconversion, explique à LCI celui qui s'est aussi lancé dans la navigation. Surtout que pour lui (Florent Manaudou), les attentes de performances vont être très fortes, tout de suite". En effet, si l'intéressé a affirmé à l'AFP vouloir se tourner vers le hand "sans autre ambition que de donner le meilleur de [lui-même] et trouver une source de plaisir différente", reste que tout le monde s'attend à ce qu'il joue rapidement à haut niveau. Pour l'instant, l'ancien nageur s'entraîne avec l'équipe 2 du club d'Aix Handball (actuellement 6e de Division 1) et n'abandonne pas complètement la natation (il dit encore vouloir s'aligner "à certains meetings"). 

Jérôme Fernandez a déjà des ambitions pour Manaudou

Et cette reconversion, Jérôme Fernandez, le capitaine de l'équipe première, y croit. Il y a quelques semaines, il ne cachait pas ses ambitions auprès d'Eurosport :  "S'il vient jouer chez nous, et qu'il s'entraîne tous les jours, ça deviendra forcément son métier, assure celui qui a pris contact avec le nageur pendant les JO de Rio. L'idée, c'est de le tester, de voir ce que ça peut donner, de voir le potentiel qu'il a. Il a quand même pratiqué le hand pendant une dizaine d'années dans sa jeunesse. Donc il sait jouer au hand, mais qu'est-il capable de faire ? À quel poste peut-il jouer ? Je le vois plus à l'arrière ou au pivot qu'au poste d'ailier (rires). Maintenant, il faut voir comment il se débrouille sur le terrain". Et s'il est habitué de faire face aux attentes, Manaudou va devoir aussi passer d'un sport ultra-individualiste (la natation) à une discipline... collective. 

J'imagine que ses adversaires vont avoir envie de se le faire. Tout comme les médias qui vont l'attendre au tournant...Luc Alphand

"Je ne m'inquiète pas quant à sa capacité à encaisser la charge de travail et les exigences du haut niveau en hand. Quand on voit ce que les nageurs sont capables de se mettre tous les jours à l'entraînement poursuit Alphand. Ce qui sera plus compliqué, c'est s'il prétend un jour à prendre la place d'un autre. Ses coéquipiers vont peut-être le regarder de travers... Et puis j'imagine que ses adversaires vont avoir envie de se le faire. Tout comme les médias qui vont l'attendre au tournant..." Manaudou va donc passer par des phases de doutes et de grandes remises en question. Car même s'il commençait à trouver un peu le temps long dans les bassins, il restait dans sa zone de confort. Mais en sortir était sans doute ce qu'il recherchait, comme lorsqu'il explique vouloir se "donner les conditions du ressourcement" par le handball. Une envie, aussi, de fuir "une forte pression médiatique", qui pourrait venir "gâcher [ses] chances de donner à nouveau un jour une autre médaille olympique à la France". Reste à savoir dans quel sport...

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter