Premier League : la leçon de Vardy et Leicester à Manchester City

Jamie Vardy fait la pluie, et surtout le beau temps, avec Leicester
SPORT

FOOTBALL - En difficulté en ce début de championnat, Leicester n’a fait qu’une bouchée de Manchester City, ce samedi (4-2). Dans le sillage d’un grand Jamie Vardy, auteur d’un triplé, les Foxes ont infligé la deuxième défaite consécutive aux ouailles de Pep Guardiola.

Décidément, il ne fallait pas arriver en retard dans les matchs de fin d’après-midi en France et en Angleterre. Monaco, contre les Girondins de Bordeaux, et Leicester, face à Manchester City ont entamé leurs rencontres tambour battant. Auteurs d’un début de saison très décevant, les Foxes ont rapidement pris les devants dans ce choc, joué sous une pluie diluvienne, face aux hommes de Pep Guardiola. Bien servi par Islam Slimani, Jamie Vardy croisait parfaitement sa frappe pour tromper Claudio Bravo (3e). Le duo d’attaquant des champions d’Angleterre en titre, qui avait été laissé au repos pour le match de Ligue des champions, mercredi face à Porto, a fait des misères à la défense concotée par Guardiola. Deux minutes après l’ouverture du score, c’est Andy King qui battait une nouvelle fois le portier chilien après une astucieuse remise de Slimani.

Triplé de Vardy

Défait sur son terrain par Chelsea lors de la précédente journée, Manchester City ne répondait plus après ces deux coups de buttoir. Privés d’Agüero, suspendu, les Citizens ont complètement perdu le fil du match à la 20e minute après le deuxième but de Jamie Vardy. L’international anglais bénéficiait cette fois d’une très belle déviation de Ryad Mahrez pour alourdir le score. Face aux seizièmes de Premier League, les coéquipiers de Bacary Sagna, aligné dans l’axe par le coach Catalan, ne réagissaient pas. Pire, ce sont même les Foxes qui se montraient les plus dangereux sur la pelouse du King Power Stadium.

Lire aussi

    Bousculés à la mi-temps par l’ancien technicien du Bayern Munich, les Citizens se montraient un peu plus entreprenants, et donc plus dangereux. Mais les tentatives de Iheanacho, De Bruyne ou Zabaleta ne parvenaient pas à tromper Ron-Robert Zieler, le portier de Leicester. Et c’est même ce diable de Vardy qui profitait des offensives de Manchester City pour surprendre, une nouvelle fois, Bravo. L’attaquant des Foxes, à l’affût après une mauvaise relance de Stones, trompait une troisième fois le dernier rempart des Citizens. Après ce quatrième but de Leicester, les visiteurs réagissaient tout de même en fin de match. kolarov puis Nolito réduisait l’écart au score mais le mal était déjà fait. Avec cette défaite, City stagne à la quatrième place, à quatre points des leaders Arsenal et Chelsea.

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter