Di Maria cambriolé : les footballeurs, cibles privilégiées des cambrioleurs

Di Maria cambriolé : les footballeurs, cibles privilégiées des cambrioleurs

CIBLES - Durant la rencontre opposant le PSG au FC Nantes dimanche soir, un événement extra-sportif a obligé Mauricio Pochettino à sortir son milieu offensif Angel Di Maria prématurément, ce dernier étant victime d'un cambriolage à son domicile. Un scénario malheureusement bien connu des joueurs du PSG et de Ligue 1.

La scène a interpellé tous les observateurs. Dimanche soir au Parc des Princes, lors du match opposant le Paris Saint-Germain au FC Nantes, le directeur sportif parisien Leonardo s’est adressé à son coach Mauricio Pochettino du haut de la tribune, avant d’être filmé longuement au téléphone depuis la loge. Quelques minutes plus tard, Pochettino prendra la décision de sortir son milieu offensif Angel Di Maria, l’accompagnant du vestiaire avant d’y ressortir après plusieurs minutes.

Quant au joueur argentin, ce dernier ne reviendra pas sur le banc pour suivre la fin de la rencontre. À la fin du match, l’information tombe : Angel Di Maria a été victime d’un cambriolage pendant le match, tout comme la famille du capitaine du PSG, Marquinhos. Si la famille de Di Maria, présente sur les lieux, n’a rien entendu et n’a pas croisé les cambrioleurs, celle de Marquinhos a subi des violences, bien qu’il n’y ait eu aucun blessé.

Le PSG ciblé depuis plusieurs années

Des bijoux et des montres, dont le préjudice reste à évaluer mais est inférieur à 500.000 euros, ont été dérobés chez Angel Di Maria alors que des sacs ont essentiellement été volés chez la famille de Marquinhos, avec "un butin" qui reste encore à établir. Après la rencontre, le coach parisien Mauricio Pochettino a indiqué que ces faits extra-sportifs ont perturbé l’équipe, défaite par le FC Nantes à domicile (2-1) : "Ce n'est pas une excuse, mais il y a eu une baisse d'énergie inhabituelle."

Au Paris Saint-Germain, ce genre d’événements ne relève malheureusement pas de l’exceptionnel. Fin janvier, l’attaquant Mauro Icardi et le gardien Sergio Rico ont subi des cambriolages avec des préjudices respectivement estimés à 400.000 euros et plus de 25.000 euros. Alors que sa famille a subi des vols avec violences dimanche, Marquinhos avait fait l’objet d’une tentative de cambriolage en janvier 2020. Fin 2018, Thiago Silva et Eric Choupo-Moting, par deux fois, avaient également été cambriolés.

Lire aussi

D'autres clubs de Ligue 1 touchés

En Ligue 1, le PSG n’est pas un cas isolé. Ainsi, plusieurs joueurs du club de Dijon, à savoir Mounir Chouiar, Mickaël Alphonse et Nayef Aguerd ont été cambriolés à quelques semaines d’intervalle en avril 2020, alors que plusieurs joueurs du FC Metz ont également été touchés en septembre 2019. En 2014, les Grenats avaient déjà subi la loi d’un "gang des footballeurs", avec pas moins de sept cambriolages ciblant des joueurs messins. Le 2 août dernier, le joueur de Saint-Etienne Denis Bouanga était à son tour cambriolé dans son sommeil.

Par le passé, l’ennemi juré du PSG, l’Olympique de Marseille, a également été la cible de cambriolages et de vols à mains armées. En 2011, Lucho Gonzalez, les frères Ayew et Vitorino Hilton ont subi des vols, tout comme Mario Lemina et André-Pierre Gignac en 2014, Lassana Diarra et Florian Thauvin en 2016 ou encore Dimitri Payet en 2017. En août dernier, Bouna Sarr, aujourd’hui au Bayern Munich, a été agressé à son domicile en compagnie de sa femme par des hommes armés.

Vous aimez le sport ? Alors découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

 Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Lire et commenter