PSG-Arsenal : Paris pourra-t-il vraiment faire appel du carton jaune de Verratti ?

PSG-Arsenal : Paris pourra-t-il vraiment faire appel du carton jaune de Verratti ?

RÈGLEMENT – Alors que Marco Verratti a été exclu à la fin du match contre Arsenal après un accrochage avec Olivier Giroud, le Paris Saint-Germain a décidé de faire appel devant l’UEFA. Mais le club parisien sera-t-il en mesure d’aller au bout de la procédure ? Explications.

Jusqu’à cette maudite 93e minute, Marco Verratti avait tout bien fait, ou presque. A l’exception d’un carton jaune reçu de manière précoce (8e) qui aurait pu avoir une influence négative sur sa prestation contre Arsenal (1-1), le petit milieu de terrain italien avait brillé, régné dans l’entrejeu, comme à la belle époque. Mais comme à la belle époque, l’international transalpin continue d’être dans le viseur des arbitres et si son expulsion en fin de rencontre suite à un accrochage avec Olivier Giroud semble particulièrement sévère (90+4), il la doit sûrement à sa réputation qui le poursuit depuis son arrivée au Paris Saint-Germain.

Toute l'info sur

Le parcours du PSG en Ligue des champions

Un précédent en 2009 avec Lionel Messi

Quoi qu’il en soit, contrairement à Olivier Giroud, Marco Verratti n’a pas souhaité s’épancher sur ce sujet après la rencontre, laissant le soin au club de la capitale de gérer ce dossier. Face au sentiment d’injustice qui anime le Paris Saint-Germain après ce carton rouge injustifié, la direction a en effet décidé de faire appel pour que l’UEFA retire le second jaune de Verratti synonyme d’exclusion. Mais une déclaration de Giroud après la rencontre est venue semer le trouble. "C'est un peu frustrant. Surtout que je ne sais pas si l'arbitre a vu ce qui s'est réellement passé, témoigne l’attaquant des Gunners. En plus, comme c'est un 2e jaune, je crois que je ne pourrai même pas faire appel."

Lire aussi

    Et là, d’un coup, l’international français nous met le doute : le règlement de l’UEFA autorise-t-il le Paris Saint-Germain à faire appel de la décision de l’arbitre ? Si les clubs ont pour habitude de contester un carton rouge direct, il est très rare qu’un carton jaune fasse l’objet d’un appel devant la commission de discipline de l’instance européenne du football. Mais après consultation du règlement et quelques recherches dans l’histoire récente de la Ligue des champions, ce cas de figure est déjà arrivé. 

    En 2009, le FC Barcelone avait en effet fait appel d'un avertissement reçu par Lionel Messi pour simulation lors d'un quart de finale de C1 contre le Bayern Munich. Si l'UEFA avait finalement maintenu le carton de l'Argentin, ce précédent à de quoi rassurer le PSG. Cependant, dans le cas présent, pour que la commission de discpline se saisisse de l'affaire Verratti, l’arbitre devra forcément signaler son erreur dans son rapport. Et par conséquent se déjuger. Les images parleront d'elles-mêmes.

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Lire et commenter

      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.