PSG : "Il faut faire preuve de patience avec Emery" assure Monchi

PSG : "Il faut faire preuve de patience avec Emery" assure Monchi

FOOTBALL - Après la défaite du PSG à Toulouse, vendredi dernier, les critiques pleuvent sur Unai Emery. Pourtant, selon Monchi, interrogé par l’Equipe ce lundi, supporteurs et dirigeants "doivent faire preuve de patience". Le directeur sportif du FC Séville est persuadé que les résultats ne vont pas tarder.

Dans le monde du ballon rond, il est certainement l’une des personnes qui connaît le mieux Unai Emery. Monchi, le directeur sportif du FC Séville, a passé trois ans aux côtés de l’entraîneur basque. "J’ai parlé avec lui tous les jours pendant trois ans et demi. on se côtoyait pendant les déplacements, les mises au vert, tout le temps", explique l’ancien gardien de but, ce lundi, au journal L’Equipe. Trois années ponctuées de trois Ligues Europa. Alors, lorsqu’il est interrogé sur les débuts cahin caha d’Unai Emery au PSG, Monchi n’hésite pas et apporte tout son soutien au natif de Fontarrabie.

Les résultats "vont arriver"

Unai Emery est un "top entraîneur dans un très grand club", assure Monchi dans le quotidien sportif. Malgré les résultats en dent de scie du PSG en ce début de saison (un nul, deux défaites en Ligue 1), le directeur sportif assure qu’ "il faut absolument faire preuve de patience. A Séville, les débuts de saison 2013-2014 et 2015-2016 avaient été marqués par des doutes. On était dernier et après on a gagné la coupe d’Europe. Le PSG a beaucoup de pression car c’est le club français le plus important. Unai va trouver le bon chemin, les résultats vont arriver, c’est sûr".

Interrogé également sur le cas Ben Arfa, Ramón Rodríguez Verdejo, de son vrai nom, ne doute pas des qualités du joueur formé à l’Olympique Lyonnais, qu’il a également souhaité recruter cet été. "Le PSG a beaucoup de joueurs importants. Unai veut le meilleur pour Hatem, qui va être important à l’avenir pour le PSG". Et dans le cas contraire, il ne serait pas étonnant de retrouver l’international français du côté de Séville dans quelques mois.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

    Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

    Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

    Présidentielle 2022 : que retenir du premier meeting de campagne d'Éric Zemmour ?

    Prime de Noël 2021 : à quelle date sera-t-elle versée et pour quel montant ?

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.