"Un nouveau pas vers l’histoire" : Kylian Mbappé, 22 ans et déjà 100 buts en Ligue 1

Kylian Mbappe a marqué deux fois face à l'OL, franchissant ainsi la barre des cent buts en Ligue 1.

GÉNIE FRANÇAIS - En marquant deux fois face à Lyon, dimanche 21 mars, Kylian Mbappé a franchi la barre symbolique des 100 buts inscrits en Ligue 1. Le PSG s’est imposé 4-2 et a repris la tête du championnat.

Survoler le match face à Lyon n’était pas suffisant, il lui fallait aussi une statistique hors normes. À 22 ans, Kylian Mbappé a franchi la barre symbolique des 100 buts en Championnat de France en marquant à deux reprises, dimanche 21 mars. En 142 matchs, il a inscrit 84 buts avec le PSG et 16 avec l’AS Monaco où il a débuté sa carrière professionnelle. 

"C'est une nouvelle étape de ma carrière, un nouveau pas vers l'histoire, ce sont des choses qui restent", s’est-il félicité au micro de Canal+ avant d’ajouter : "La route continue, elle ne fait que commencer. J'ai beaucoup d'années devant moi pour me perfectionner et m'améliorer, cela ne peut qu’aller mieux."

Kylian Mbappé a ouvert la marque dès la 15e minute en reprenant un tir de Marco Verratti repoussé par le gardien Anthony Lopes, à qui l'international français n'a laissé aucune chance après un beau contrôle orienté. En seconde période, après avoir été alerté plein axe par Marco Verratti, il a déposé Marcelo pour fusiller de près Anthony Lopes (52'). Et une fois son travail accompli et après un ultime raid dans la défense lyonnaise, il a pu laisser sa place à Neymar qui a fait son grand retour à la compétition à la 70e minute, après plus d'un mois d'absence pour blessure.

Un Mbappé inconstant, à l'image du PSG

Voici donc les 19e et 20e buts cette saison en L1 pour Mbappé, très en forme depuis le début de l'année 2021 avec huit buts après la trêve hivernale. Mais c'est également ses 29e et 30e buts en 36 matches toutes compétitions confondues cette saison, ce qui le place sur les bases de son record de la saison 2018-2019 au terme de laquelle il a atteint un total de 39. Mais ses performances restent corrélées à la saison volatile de son équipe, capable de terrasser le Barça chez lui (4-1) en Ligue des champions avec un triplé de "Kyky", puis de perdre le match suivant face à Monaco (2-0) ou encore face à Nantes (2-1), dimanche 14 mars.

"Ce n'est pas un robot. Il a tellement donné, il a le droit d'avoir un peu moins de jambes. Il y a une fatigue de par l'enchaînement des matches, liée aussi à la situation sanitaire", avait défendu, jeudi 18 mars, son sélectionneur chez les Bleus, Didier Deschamps. "Il fait partie des meilleurs, même moins bien il a la capacité d'être décisif", a-t-il ajouté.

Lire aussi

Le Paris Saint-Germain a donc retrouvé dimanche soir la tête de la Ligue 1 en battant l’OL 4-2, profitant du faux-pas de Lille qui s’est laissé surprendre face à Nîmes (2-1). Avec 63 points, le PSG dépasse le LOSC à la différence de buts : +46 contre +32 pour Lille.

Vous aimez le sport ? Alors découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter