Quand Zlatan rêvait de terminer sa carrière... à Naples

SPORT

FANTASME – Transféré cet été à Manchester United, Zlatan Ibrahimovic rêvait d’une tout autre fin de carrière en Europe. Son agent, Mino Raiola, a révélé que l’attaquant suédois souhaitait boucler cette dernière en Italie, du côté de Naples.

L’Italie, Zlatan Ibrahimovic la connait comme sa poche. Avant de poser sa patte sur le Championnat de France sous le maillot du Paris Saint-Germain entre 2012 et 2016, l’attaquant suédois a bâti une partie de sa légende en Serie A, au sein des plus grandes formations du pays. Que ce soit à la Juventus Turin, l’Inter Milan ou l’AC Milan, le Scandinave a véritablement régné sur le Championnat d’Italie, empilant plus d’une centaine de buts lors de ses sept saisons passées sur place. Un compteur de buts qui aurait pu davantage grossir si le rêve de Zlatan s’était réalisé.

Ibra a une mentalité napolitaine- Mino Raiola

Dans un entretien accordé à radio CRC, son légendaire agent, Mino Raiola, a en effet confié que son poulain avait la volonté de terminer sa carrière en Italie et plus précisément du côté de Naples où le football est considéré comme une religion à part entière. "Lors du match d’adieu de Ciro Ferrara, en 2005, Ibrahimovic m’a dit qu’il aurait voulu terminer sa carrière à Naples, a révélé Raiola. Je ne vous dirai pas si le président De Laurentiis m’a appelé pour Ibra. Je n’aime pas parler de ce qui s’est passé. Ce que je peux dire, c’est que personne n’aurait pu se permettre de se l’offrir parmi les clubs italiens. Mais c’est sûr qu’Ibra a une mentalité napolitaine."

Lire aussi

    Si ce rêve de jeune footballeur ne s'est pas concrétisé, Zlatan Ibrahimovic ayant préféré rejoindre Manchester United cet été, ce transfert avorté ne devrait finalement pas lui laisser des éternels regrets si l'on en juge le regard critique de Mino Raiola sur le niveau du championnat italien. "Si la Serie A était restée ce qu'elle était, il aurait certainement terminé sa carrière à Naples." Imaginer Ibrahimovic au beau milieu des tifosi napolitains dans un stade San Paolo en fusion aurait été particulièrement excitant.

    Et aussi

    Lire et commenter