Roland-Garros 2014 : ce qu'il faut retenir de ce mardi 27 mai

SPORT

TENNIS - Ce mardi, dans la grisaille parisienne, Richard Gasquet et Gaël Monfils ont vu une éclaircie. Rendant encore plus agréable cette troisième journée qui avait commencé fort avec l'exploit réalisé par Kristina Mladenovic. Si vous n'avez pas pu suivre les matches Porte d'Auteuil, on récapitule pour vous.

La perf' du jour
Elle est évidemment à mettre à l'actif de Kristina Mladenovic. La jeune liane française (21 ans) a oublié son classement (103e) s'est tout simplement offert Li Na (7/5, 3/6, 6/1) . La Chinoise, numéro 2 mondiale et gagnante à Roland-Garros en 2011, a elle aussi été victime du syndrome australien. Comme Stan Wawrinka, celle qui avait remporté l'Open d'Australie en janvier dernier n'a fait qu'un petit tour sur l'ocre parisien. 

Les Français
Richard Gasquet et Gaël Monfils nous ont rassuré . Les deux garçons, qui nous avaient laissé dans un grand flou, ont respectivement Bernard Tomic (Aus) 6-2, 6-1, 7-5 et le Roumain Victor Hanescu  (6-2, 4-6, 6-4, 6-2). Le Biterrois a prouvé que son dos le laissait un peu tranquille. En tout cas suffisamment pour lui permettre de signer la 100e victoire de sa carrière sur cette surface. L'inconnu - français - du jour se nomme Axel Michon. Le Normand, 206e mondial, a dominé l’Américain Bradley Klahn (6/1 6/7 5/7 6/1 6/4 en 3h46). Une présence qui fera oublier l'élimination du qualifié Stéphane Robert... Huitième de finaliste à Melbourne, le joueur à la casquette n'a pas résisté à Kevin Anderson (7/5 6/3 6/4). 

La contre-perf'
C'est en elle qu'on avait placé nos espoirs à Roland. Caroline Garcia a été éliminée dès son entrée en lice 6-1, 6-3 par la Serbe Ana Ivanovic , tête de série N.11 et victorieuse du tournoi en 2008. La Lyonnaise de 20 ans, qui restait sur deux quarts de finale consécutifs, à Madrid, puis à Nuremberg, n’a pas fait le poids face à son adversaire qui s’est imposée en 1 h 07 minutes. On n'y est pas encore, mais Laurent Lokoli, la sensation chez les garçons, est au bord du flop. Le Corse n'a pas pu aller au bout de son match face à Steve Johnson, interrompu à 3-1 en faveur de l'Américain ans le cinquième set et après 3h40 de combat... On attend la suite avec impatience. 

L'insolite
Une page se tourne. Michaël Llodra, à 34 ans et bénéficiaire d’une invitation, disputait son dernier Roland-Garros. Mardi, le Parisien a été éliminé dès le premier tour par l’Espagnol Fernando Verdasco, 25e mondial, 6-2, 7-6 (7/4), 7-6 (7/3). Une cérémonie en son honneur a été organisée à la fin de la partie, sur le Court 1. Emouvant.

Lire et commenter