Roland-Garros 2017 : battue par Timea Bacsinszky, Kristina Mladenovic laisse filer une demie

Roland-Garros 2017 : battue par Timea Bacsinszky, Kristina Mladenovic laisse filer une demie

T6ENNIS - La Française Kristina Mladenovic a été éliminée mardi en quarts de finale de Roland-Garros par la Suissesse Timea Bacsinszky, 31e mondiale, en deux sets 6-4, 6-4. Le match, commencé par un très fort vent, a été interrompu deux fois par la pluie. Il reste une Française en course : Caroline Garcia.

Sachez-le : le clavier de l’ordinateur ayant servi à écrire cet article a reçu de la terre battue et ba dû être essuyé à maintes reprises. Il ne s’agit pas ici de vous faire plaindre votre humble serviteur, mais simplement de vous faire prendre conscience de l’ampleur des bourrasques qui ont traversé le court Philippe-Chatrier, et qui ont fatalement eu un impact sur le quart de finale perdu par Kristina Mladenovic contre Timea Bacsinszky, ce mardi à Roland-Garros.

Le premier set, disputé sous des rafales ayant soulevé de la terre battue jusqu’au-dessus du toit du stade, fut un gâchis considérable pour "Kiki" : breakée deux fois (dont une après avoir mené 40-0), la Française a débreaké deux fois… avant de se refaire breaker une troisième fois à 4-5. L’ironie de l’affaire, c’est qu’elle venait de sauver deux balles de break, puis de gâcher quatre occasions de mener 5-4. Elle s’offrira même une balle de break dans le jeu suivant. En vain : 6-4 pour la Suissesse. Au final, dans cette manche, Mladenovic aura laissé quelque filer, par ses seules erreurs personnelles, six balles de jeu…

Le 2e set interrompu deux fois

Le 2e set, lui, a été trop mouvementé pour qu’on puisse en tirer la moindre logique : il a en effet été interrompu deux fois, pour cause de d’averses répétées, une première durant trois heures et demie... Alors que "Kiki"  venait de sauver deux balles de break et qu’il lui en restait une 3e. 

Une aubaine ? On l’a cru : non seulement la Française a finalement égalisé à 2-2 mais elle a mené dans la foulée… Avant de se faire encore breaker et de rester menée jusqu’au bout du match. Son sens du combat, si longtemps louée, ne lui a pas permis de faire mieux que bonne figure. Objectivement, Bacsinszky a mieux joué. Ou commis moins d’erreurs, c’est selon. Le résultat est le même : 6-4, 6-4. Charge à Caroline Garcia, dernière Française engagée en quarts, de faire oublier cette cruelle désillusion mercredi, face à la Tchèque Pliskova.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Variant Omicron : Rabat suspend pour 2 semaines tous les vols commerciaux vers le Maroc

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.