Roland-Garros 2017 : Gasquet-Monfils, le choc entre deux potes

Roland-Garros 2017 : Gasquet-Monfils, le choc entre deux potes

TENNIS - Arrivés sans repères à Roland-Garros, Gaël Monfils et Richard Gasquet s'affrontent ce samedi au 3e tour dans un choc franco-français qui promet de faire des étincelles tant les deux compères ont fait forte impression. Et se connaissent comme leur poche.

En général, quand deux vieux amis se retrouvent, il y a des effusions de joie, des accolades, des rires, quelques verres qui trinquent. Gaël Monfils et Richard Gasquet, eux, se serreront deux fois la main et, au bout du compte, l’un des deux aura fait souffrir l’autre. Surtout, les deux hommes, qui s’affrontent pour la toute première fois à Roland-Garros ce samedi au 3e tour, n’ont pu cacher un certain embarras, jeudi, en apprenant qu’ils seraient opposés. Une affaire de contexte.

Ce qui est difficile, dans le fait de jouer Gaël, c’est surtout que c’est un de mes meilleurs amis.- Richard Gasquet

"Pfff, gros match, Richard, a ainsi soufflé Monfils après sa victoire solide (6-4, 6-1, 6-4) face au Brésilien Monteiro, malgré une condition physique incertaine (avant le tournoi, il n’avait plus gagné un match depuis la mi-mars, ndlr). Je suis à la recherche de bonnes sensations, de bien jouer au tennis, de bons matchs. Si je veux battre Richard, il faut que je fasse un très gros match. Il n’y a pas de demi-mesure cette fois. Il joue très bien sur terre battue, d’autant plus ici. Ce sera forcément une grosse bataille. Il va falloir que j’enchaîne. Le principal danger, c’est une rechute de mon corps. J’ai juste gagné deux matchs pour l’instant, donc je ne suis pas si bien que ça."

Lire aussi

Ce ne sera toutefois pas une excuse, en l’occurrence, Richard Gasquet ayant lui aussi une telle inconnue à gérer. Après sa victoire au premier tour, il avait avoué souffrir le martyr, au niveau de son dos. Ensuite, c’est allé mieux contre Estrella-Burgos (6-1, 6-0, 6-4). "On revient bien de nos blessures, a-t-il positivé pour sa part après sa qualification. Alors on va se faire plaisir. Ce qui est difficile, dans le fait de jouer Gaël, c’est surtout que c’est un de mes meilleurs amis."

"T'es vraiment un gros con de m'avoir fait monter ici !"

L’exubérant et le discret ont flashé l’un sur l’autre il y a de longues années maintenant. Dix-huit pour être exact. Leur rencontre a eu lieu… à Roland-Garros, lors du tournoi juniors. Depuis, ils ne se sont plus lâchés. Et cela a laissé quelques traces, comme le racontait Gasquet en marge d’un rassemblement de l’équipe de France de Coupe Davis : "Avec Gaël, Il faut vraiment éviter de faire des paris ! En 2005, il m'avait fait faire des montagnes russes à Cincinnati. Je ne voulais pas y aller, mais il m'avait poussé à bout en me chambrant comme jamais ! Finalement, j'y étais allé, et, une fois tout en haut, je lui avais dit : T'es vraiment un gros con de m'avoir fait monter ici ! Depuis, je n'ai plus jamais refait de montagnes russes de ma vie. Même quand je vais à Disneyland, j'en suis incapable !"

Lire aussi

Monfils, lui, a toujours défendu son pote, y compris quand celui-ci s’était retrouvé pris dans la tourmente d’un contrôle positif à la cocaïne en 2009. "Pour moi, Richard, c'est un gars timide avec le monde extérieur, mais c'est aussi quelqu'un qui donne beaucoup, qui est dans le partage, décrit-il. Sur le terrain, Richard a parfois un body language pas super, mais, croyez-moi, c'est un mec qui se bat ! Il est beaucoup plus fort mentalement que ce qu'on pense. En plus, il peut tout faire, il est très complet. Il s'est beaucoup amélioré avec le temps. Pour moi, il vaut facilement le top 10."

Richard est plus talentueux que moi sur certains plans.- Gaël Monfils

Pour le coup, l’estime est réciproque. Gasquet : "Gaël, on le croit fou, mais il ne l'est pas tant que ça. C'est quelqu'un d'attachant. Certes, il est fantasque mais aussi très généreux. Il a besoin de contact, d'être auprès de sa famille, car il est très sensible. Il a une personnalité hors norme, il n'y a pas deux Gaël Monfils. C'est aussi pour ça qu'il est apprécié du public." Et pour ce qui est du tennis ? Monfils détaillait ainsi l’opposition de styles en 2010 : "Richard est plus talentueux que moi sur certains plans, il sait mieux s'adapter aux conditions de jeu. Mais je pense que je suis plus costaud que lui physiquement et peut-être aussi un peu mentalement. Il a un jeu pour me gêner, alors à moi, quand je joue contre lui, d'imposer le combat physique." Ensuite, il sera encore temps de se faire une bonne bouffe. Mais pas trop grosse non plus : le vainqueur affrontera probablement Stan Wawrinka en 8es de finale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : 9 départements maintenus en vigilance orange

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Région par région, la carte de France du 1er tour

EN DIRECT - Régionales : Darmanin dénonce "des dysfonctionnements inacceptables" dans l'organisation du 1er tour

Auto-tests sur les plages, traçage "à la japonaise" : ce qui va changer cet été dans la traque du Covid-19

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.