Roland-Garros : Monfils-Wawrinka, Garcia-Cornet, Andy Murray… le programme du lundi 5 juin

DirectLCI
TENNIS – Internationaux de France, jour 9 : ce lundi, il y aura encore de belles choses à voir sur l’ocre de la Porte d’Auteuil, notamment des Français plus ou moins sûrs d’atteindre les quarts de finale.

Le lundi de Pentecôte n’est plus un jour férié pour tout le monde. Il ne l’a de toute façon jamais été pour les joueurs et les joueuses de tennis en lice à Roland-Garros. Cette année, c’est même un peu pire : le programme est particulièrement riche et corsé. La preuve par trois.

La Française du jour : Alizé Cornet ou Caroline Garcia

Comme on ne peut pas choisir, laissons le tennis en décider. Cela tombe bien, les deux Tricolores s’affrontent ce lundi pour une place en quarts. Comme si cela ne suffisait pas, précisons que les deux joueuses sont en froid depuis plusieurs semaines, ce qui devrait générer un peu (beaucoup) de tension sur le court. Ce sera le premier 8e de finale à Roland pour Garcia, qui devrait toutefois compenser facilement cette relative inexpérience. On peut déjà vous garantir quelques étincelles sur le Central, en toute fin de journée.

La star du jour : Andy Murray

Alors comme ça, le n°1 mondial serait devenu un simple outsider de ces Internationaux de France ? Vraiment ? Parce que nous, depuis le début du tournoi, on a bien regardé l’Ecossais jouer et il nous semble que non seulement il est en forme, mais même qu’il conjugue désormais à son jeu de défense un sens de l’offensive culotté et efficace. Demandez donc à Juan Martin Del Potro, victime de nombreuses amorties bien senties, ce qu’il en pense. Il aura cette fois face à lui, en début d'après-midi sur le Philippe-Chatrier, le Russe Karen Khachanov, tombeur de John Isner. Un adversaire coriace et insouciant. L’occasion de voir si le finaliste de la précédente édition peut définitivement redevenir un favori aux yeux de tous.

Le match du jour : Wawrinka-Monfils

Alors oui, on pourrait se laisser aller à penser que c’est couru d’avance. Que Stan Wawrinka, n°3 mondial à la puissance de bufle, est apparu tellement fort depuis le début de la quinzaine qu’il n’y a sans doute que Rafael Nadal qui puisse le sortir. On pourrait aussi considérer Gaël Monfils, qui a disposé d’un jour de récupération en moins (la faute à la pluie qui a interrompu son match contre Richard Gasquet) et semble encore souffrir physiquement, n’aura de toute façon pas la caisse pour faire bonne figure. Ce serait toutefois oublier un peu vite que le Français s’est toujours transcendé à Roland, et qu’il connaît son adversaire comme sa poche. Ajoutez-y l’appui du public, un peu de magie tennistique et l’on pourrait obtenir, lundi après-midi sur le Central, un de ces moments de sport qui marquent une vie. Oui, rien que ça.

Le programme détaillé de la journée est à découvrir ici.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter