Roland-Garros : Nishikori, la douche froide

SPORT
DirectLCI
TENNIS – Annoncé comme une des possibles surprises de ce tournoi, le Japonais a été sorti dès le premier tour mardi. Une défaite face au modeste Slovaque Martin Klizan en trois sets secs pour Kei Nishikori, qui n'a pas été à la hauteur des espoirs placés en lui.

Le plus dur, c'est de confirmer. Après son superbe parcours à Madrid , et sa finale perdue sur blessure face à Rafael Nadal le 12 mai dernier, Kei Nishikori était très attendu à Roland-Garros. Son jeu explosif, très adapté à la terre battue, et la présence de son coach, le légendaire Michael Chang (vainqueur du tournoi en 1989, à seulement 17 ans), faisaient même du Japonais une des possibles surprises de cette édition 2014.

Trop de fautes directes pour Nishikori

Mais voilà, le n° 10 mondial vient d'être sorti dès le premier tour des Internationaux de France. Une défaite en trois sets (7-6, 6-1, 6-2), qui plus est face au modeste Slovaque Martin Klizan (n° 59). Jamais vraiment rentré dans son match, Nishikori a semblé sans ressource après un premier set accroché. Sous le crachin parisien, il n'a ensuite jamais pu contrer son adversaire, trop heureux de voir un joueur du top 10 déjouer autant.

Trop de fautes directes (40) et une première balle en berne (50 %), celui qui avait dû abandonner à Rome à cause de douleurs au dos, n'était visiblement pas bien remis. A moins que la pression nouvelle d'être attendu sur tournoi du Grand Chelem, n'ait été trop forte à porter pour Nishikori.

Lire et commenter