Roland-Garros : Tsonga, Djokovic, Townsend... demandez le programme de ce vendredi

SPORT

TENNIS - Sixième journée de compétition porte d'Auteuil et toujours autant de matches à suivre. Ce vendredi, les Français Jo-Wilfried Tsonga, Gilles Simon et Pauline Parmentier vont jouer leur place pour les huitièmes de finale. Une deuxième semaine à laquelle devrait accéder sans souci Novak Djokovic et, pourquoi pas, la sensation féminine de ce début de tournoi : la jeune Américaine Taylor Townsend.

Les Bleus à supporter : Simon, Tsonga et Parmentier
Plus le tournoi avance et moins il y a de Français. Ainsi, vendredi, ils ne seront que trois à tenter de se qualifier pour le troisième de Roland-Garros. Trois, mais que du très bon... Celui pour lequel le défi devrait être le plus simple à relever est Jo-Wilfried Tsonga, qui sera opposé Jerzy Janowicz (n° 23). Et même si le Polonais est un joueur puissant, le n° 1 français et 14e joueur mondial a prouvé au tour précédent qu'il avait retrouvé sa solidité.

Pour Gilles Simon (n° 30) , la mission sera plus compliquée voire impossible face au surdoué Milos Raonic (n° 8). Seul motif d'espoir pour le Français, le Canadien n'a jamais passé le troisième tour porte d'Auteuil. C'est un challenge du même ordre qui attendra d'ailleurs Pauline Parmentier, invitée surprise de ce troisième dans le tableau féminin. Car la n° 8 tricolore, et seulement 145e joueuse mondiale, va en découdre avec l'Allemande Mona Barthel (n° 77), qui, en plus, a eu un jour de récupération supplémentaire.

La star à suivre : Djokovic
Il se régale à Paris. Tranquille sur les courts où il n'a concédé que 14 jeux en deux matches, Novak Djokovic s'amuse bien à Roland-Garros. Lundi, on l'a vu tailler un brin de causette en plein match avec un ramasseur de balles et mardi, il a posté sur Twitter une photo de lui en train de jouer à la pétanque . La belle vie, donc pour le n° 2 mondial, que la perspective d'affronter le Croate Martin Cilic (n° 26) ne devrait pas empêcher de dormir : le Serbe n'ayant en effet jamais perdu en huit confrontations face à cet adversaire. En huitième de finale, en revanche, il pourrait être moins à l'aise s'il tombe sur Jo-Wilfried Tsonga.

Le match à voir : Taylor Townsend – Carla Suarez Navaro
Vous n'avez pas pu oublier cette petite américaine. Physique atypique dans le tennis féminin mais coup droit dévastateur, Townsend (18 ans) a fait sensation pour ses premiers pas à Roland-Garros. Bénéficiaire d'une wild card, la 205e joueuse mondiale a pourtant déjà sorti sa compatriote Vania King (n° 65) et surtout la Française Alizé Corner (n° 20) . Une performance qui l'a révélée au public de Roland-Garros, qui a aussi pu découvrir le caractère bien trempé de la demoiselle. Interrogée sur son physique, elle a ainsi lâché en conférence de presse : "Je ne suis pas bâtie comme toutes ces filles grandes et maigres […] Ce que les gens en disent je m'en moque, car moi, je vais sur le court chaque jour et je bouge mon cul !". L'Espagnole Carla Suarez Navaro (n° 15) est prévenue.

Lire et commenter