Route du Rhum : une victoire et un record pour Loïck Peyron

SPORT

VOILE - Il est arrivé à minuit passées à Pointe-à-Pitre (5h08 à Paris), le sourire aux lèvres. Loïck Peyron a remporté ce lundi matin la 10e édition de la Route du Rhum après sept jours et 15 heures de courses. Il a battu le record de l'épreuve établie en 2006 par Lionel Lemonchois.

Six heures après le coup d'envoi, il avait pris la tête de la course... Pour ne jamais la laisser. La sixième fois a été la bonne pour le skipper breton Loïck Peyron, qui a franchi en vainqueur la ligne d'arrivée de la 10e édition de la route du Rhum. Avec 7 jours, 15 heures et 8 minutes, Il s'est même payé le luxe de battre de près de deux heures le record de 2006 de Lionel Lemonchois .

Une bonne surprise pour le skipper, d'autant plus grande que ce dernier avait pris en mains son bateau, un trimaran, seulement deux mois et demi avant le départ. Le skipper désigné – Armel Le Cléac'h – avait été obligé de renoncer en raison d'une blessure au poignet droit.

De nombreux abandons

La course a été marquée par de nombreux abandons dès le début de l'épreuve. L'un des plus marquants restera celui d'un des favoris de l'épreuve, Thomas Coville (Sodebo Ultim'), qui avait été victime d'une collision dans la nuit du 2 au 3 novembre.

Même le vainqueur a failli y rester. "La dernière journée a été difficile", a-t-il reconnu en arrivant à la darse de Pointe-à-Pitre. Depuis le début de la course, "je me suis fait peur en permanence et (...), une fois, j'ai failli me retourner, je me suis endormi à la barre".

Après Peyron et Guichard (attendu lundi vers 13h30 locales, 17h30 GMT), Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) devrait prendre la 3e place.

EN SAVOIR +
>>
Les causes de l'abandon de Thomas Coville
>>
La foudre, un cargo, le winch : les causes d'abandon les plus insolites

Lire et commenter