Ryder Cup : Tiger Woods sera l'homme à tout faire de l'équipe américaine

Ryder Cup : Tiger Woods sera l'homme à tout faire de l'équipe américaine

GOLF - L'ex-n° 1 mondial va devoir se contenter du rôle de vice-capitaine pour la Team USA lors de la Ryder Cup qui démarre vendredi. Une tâche parfois un peu ingrate, mais que Tiger Woods accepte apparemment volontiers...

Une leçon d'humilité. Pour la première fois depuis 2008, Tiger Woods ne prendra pas part à la prestigieuse Ryder Cup qu'il n'a du reste remportée qu'à une seule fois, en 1999, en sept participations. S'il ne joue pas, le "Tigre", qui vient d'opérer un retour sur le green après un an d'arrêt, est pourtant bien présent sur le parcours de Hazeltine (Minnesota) où Davis Love, le capitaine américain (sorte de sélectionneur), en a fait l'un de ses lieutenants. En clair, celui qui est considéré comme le meilleur joueur de golf de l'histoire (14 tournois du Grand Chelem au palmarès), va devoir répondre aux besoins des joueurs de l'équipe américaine. C'est-à-dire leur apporter de l'eau ou un sandwich s'ils le lui demandent...

J'espère que certains le font courir à gauche et à droite, même s'ils n'ont besoin de rien..."- Davis Love, capitaine de l'équipe américaine

"J'espère que certains le font courir à gauche et à droite, même s'ils n'ont besoin de rien, mais je crois qu'il s'amuse bien à ce poste, il est heureux de faire partie de cette aventure, a notamment expliqué Love, en plaisantant. On s'entend tous très bien et notre but est de tout faire pour aider l'équipe. Si cela veut dire, aller chercher un pull pour l'un des joueurs au club-house, on ira le chercher". Un rôle vraiment inhabituel pour un champion de ce calibre, mais qui semble s'être mis en place de façon très naturelle. "Tiger est quelqu'un qui a l'esprit d'équipe, il fera tout ce dont on a besoin, a relevé de son côté J.B. Holmes (n° 30 mondial). C'est une icône du golf, c'est génial de l'avoir auprès de nous avec toute l'expérience qu'il a". Car, évidemment, Tiger Woods va certainement plus aider la Team USA à gérer les moments-clés de la compétition plutôt qu'à la préparation de club-sandwiches au poulet.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

    EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 cas ces dernières 24 heures

    VIDÉO - Victime de violences conjugales, Camille Lellouche se livre dans "Sept à Huit"

    "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

    VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.