Sa fille Jazz, son bar à cocktails et ses conférences : à quoi va ressembler la nouvelle vie de Camille Lacourt après son dernier titre

DirectLCI
NATATION - Camille Lacourt a terminé sa carrière en beauté en remportant ce dimanche le 50m dos des championnats du monde à Budapest. Mais, avant même cette dernière compétition, le nageur marseillais avait bien préparé, voire déjà entamé, sa reconversion.

Fin avril,  dans le très chic quartier de Saint-Germain des Prés, en plein coeur du 6e arrondissement de Paris, Camille Lacourt inaugure son bar à cocktails le "Fidèle". Ce soir-là, il reçoit de nombreuses personnalités du monde culturel et médiatique. Le nageur, qui a été marié à l'ancienne miss France Valérie Bègue, baigne dans ce milieu-là depuis plusieurs années déjà. 


Alors en pleine préparation des Mondiaux de Budapest, le champion du monde avait donc décidé d'investir du temps (et de l'argent) dans ce projet de noctambule. Mais cette activité ne sera pas la seule du jeune retraité Camille Lacourt -il est aujourd'hui âgé de 32 ans- après les Mondiaux de Budapest, où il a remporté dimanche la finale du 50 m dos, sa distance favorite.

Des bassins d'eau douce aux "Sex on the beach"

En parallèle de sa carrière de sportif de haut niveau, Camille Lacourt était ainsi devenu l'emblème de deux marques, Clarins et Carnet de Vol. Il a même signé pour cette dernière une collection de tee-shirts. Le nombre de contrats et de shootings de la belle gueule de la natation française devrait désormais augmenter, maintenant que le nageur est libéré de ses obligations d'entraînement. Le futur retraité a également décidé de passer plus de temps avec sa fille, Jazz, 4 ans. "Ma priorité, c’est ma fille. Je la dépose le matin à l’école et vais la chercher le soir, et ça, c’est le bonheur", a-t-il déclaré en mars dernier au journal 20 Minutes

Conférencier en entreprise

Par ailleurs, Camille Lacourt a d'autres projets. Il prévoit notamment de devenir conférencier en entreprise : "J'ai fait plusieurs conférences avec des sponsors et j’ai vu qu’il y avait un marché", explique t-il. Concernant les compétitions de natation, on devrait continuer à le voir mais dans un rôle de consultant pour la télévision. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter