Sans Lionel Messi, l’Argentine coule contre le Paraguay

SPORT

FOOTBALL - L’Argentine s’est inclinée, mardi, à domicile contre le Paraguay (0-1), à Cordoba. Sans Lionel Messi, blessé, l’Albiceleste a affiché, une nouvelle fois, un pauvre visage. Et voit ses concurrents directs revenir dans la course à la qualification pour le Mondial 2018 en Russie.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Blessé depuis maintenant quelques semaines, Lionel Messi a dû déclarer forfait pour les deux matchs de l’Argentine qualificatifs pour la Coupe du monde en Russie en 2018.  Et vu ses compatriotes une nouvelle fois sombrer. Auteur d’un match nul à Lima, au Pérou, vendredi, l’Albiceleste a cette fois été surprise, à domicile à Cordoba, par le Paraguay. Sans la Pulga, Eduardo Bauza avait décidé de confier les rênes de l’attaque au trio Di Maria, Higuain et Agüero. Force est de constater que cela n’a pas fonctionné. Les Argentins ont été surpris tôt dans le match par un but de Derlis Gonzalez, l’attaquant du Dynamo Kiev, qui a profité d’un superbe travail d’Angel Romero.

Agüero a tout raté

Menés au score, les partenaires du capitaine Javier Mascherano n’ont jamais su renverser la tendance. Pourtant, ils ont eu quelques très bonnes opportunités, à l’instar d'un pénalty manqué par Agüero en début de seconde période. Le joueur de Manchester City a également raté un face à face avec Justo Villar. Angel Di Maria aurait, lui aussi, pu égaliser mais le ballon a été repoussé par le poteau du portier paraguayen. Une soirée cauchemardesque pour les Argentins qui se retrouvent cinquièmes, et donc en position de barragiste, dans cette poule d’Amérique du Sud. Et le Paraguay et le Chili se rapprochent dangereusement.

Lire aussi

    Les coéquipiers d’Alexis Sanchez sont venus à bout du Pérou (2-1), grâce à un doublé d’Arturo Vidal. Le Brésil, lui, est en pleine forme: sans surprise et sans Neymar, ménagé, il s'est imposé face à la lanterne rouge vénézuélienne 2 à 0 grâce à Gabriel Jesus et Willian. La Seleçao a profité du nul de l'Uruguay face à la Colombie (2-2) pour prendre les commandes du classement avec ses 21 points. Enfin, l'Equateur s'est sorti d'un très mauvais pas face à la Bolivie à La Paz grâce à son buteur Enner Valencia: il était mené 2 à 0 à la pause et a disputé les dix dernières minutes à dix après l'exclusion de Luis Caicedo. Mais Enner Valencia a inscrit deux buts synonymes du partage des points.

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter