Schumacher sorti du coma : "on le savait déjà", selon l'ancien médecin de la FIA

Schumacher sorti du coma : "on le savait déjà", selon l'ancien médecin de la FIA

ACCIDENT - Depuis l'annonce du transfert de Michael Schumacher de Grenoble à Lausanne, les réactions ont été nombreuses. Sur son blog, Garry Harstein explique que l'information n'est pas neuve et que les informations divulguées au mois d'avril par Sabine Kehm laissaient penser que le pilote était déjà sorti du coma.

Non, Michael Schumacher n'est pas sorti du coma juste avant d'être transféré vers le CHUV de Lausanne lundi matin. Voilà en substance ce que nous dit l'ancien médecin de la FIA sur son blog . ''Que Michael Schumacher soit sorti de l'hôpital est évidemment une bonne nouvelle'', abonde d'abord Garry Harstein.

Selon lui, ''il est presque certain que Michael n'a pas simplement été libéré de l'unité de soins intensifs pour aller directement en réadaptation'', ajoute-t-il. La procédure veut, en effet, que le patient sorti du coma soit placé en transitions dans une salle ''régulière''.

"Et on nous annonce qu'il n'y aura pas d'autres nouvelles..."

Ce qui signifierait que l'ancien pilote de Formule 1 est resté moins de cinq mois et dix-huit jours dans le coma. Soit le temps de son séjour au CHU de Grenoble . Et plus une sortie du coma est précoce, moins l'état de santé s'aggrave. Dès le mois d'avril, Sabine Kehm, porte-parole parlait de "moments d'éveil et de conscience" où le champion avait 'les yeux ouverts'.

''A ce moment, on savait qu'il n'était plus dans le coma. Par définition, le coma est l'absence de conscience. Pas de conscience, pas d'œil ouvert'', affirme ce médecin, avant de préciser. ''Ouvrir les yeux mais être inconscient est symptôme d'un état végétatif. Avoir des interactions minimales avec l'entourage montre état de conscience minimale''. Et selon la presse allemande, Schumi aurait communiqué avec sa femme et ses enfants.

Tout cela est donc loin d'être nouveau pour les spécialistes qui ont pu décrypter le langage adopté il y a deux mois par la manager de Schumi. "On nous dit ce que l'on sait déjà. Et on nous annonce qu'il n'y aura pas d'autres nouvelles". Conclusion : puisqu'il n'y pas de nouvelles, il n'y a pas de bonnes nouvelles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter