Serge Aurier condamné à deux mois ferme : Nicolas Anelka le soutient et le compare à Dieudonné (entre autres)

Serge Aurier condamné à deux mois ferme : Nicolas Anelka le soutient et le compare à Dieudonné (entre autres)

SOUTIEN - L'ancien enfant terrible du foot Nicolas Anelka n'a pas manqué de réagir sur Facebook à la lourde peine dont a écopé Serge Aurier pour une altercation avec un policier en mai dernier. Il l'a fait dans son style.

Où qu'il soit, Nicolas Anelka garde un oeil sur les choses qui se passent en France. En ce lundi d'ailleurs, l'ancien attaquant du PSG (1996-1997 puis de 200 à 2002) n'a pas manqué de relever la sanction dont a écopé Serge Aurier, à savoir deux mois ferme pour une altercation avec un policier un soir de mai dernier à Paris

Dans un geste de solidarité, l'ex-enfant-terrible-du-foot a adressé tout son soutien au nouveau "gamin-pas-vraiment-sage-du-ballon rond" (on n'a pas oublié la diatribe d'Aurier sur Périscope) qui par ailleurs a  annoncé qu'il faisait appel de cette décision.  

Jusque-là, rien d'étonnant. Le problème, c'est quand, au détour d'une incise sur le burkini, d'une capture d'écran annonçant l'entérinement de la création d'un camp naturiste dans Paris, il met le défenseur latéral du PSG avec tout un tas de personnalités sulfureuses, "les indésirables, les interdits de plateau". A savoir, selon Nicolas Anelka, Dieudonné ou Tariq Ramadan... 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

    EN DIRECT - Variant Omicron : Rabat suspend pour 2 semaines tous les vols commerciaux vers le Maroc

    "Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

    EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

    Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.