À cause de leur attitude aux Jeux, Mladenovic, Garcia et Paire suspendus par la Fédération française

SPORT

TENNIS - Une semaine après la fin des Jeux Olympiques, la sentence est tombée. Mais elle n'est pas irrévocable. Echaudée par les sorties médiatiques de la paire de double et du joueur, la Fédération française a indiqué ce dimanche qu'elle suspendait à titre conservatoire les trois membres de l'équipe de France.

Samedi, les oreilles de Kiki Mladenovic, Caroline Garcia et Benoit Paire ont dû siffler. Les membres du comité de la direction de la Fédération française ont longuement évoqué le cas des joueuses et du joueur.

Une attitude jugée "inadmissible"

Et leur insolence durant le tournoi olympique leur vaut aujourd'hui d'être suspendus de l'équipe de France à titre conservatoire. La raison ? "Ils ont bafoué l’institution fédérale et abîmé l’image du tennis", explique un communiqué.  Il fait allusion aux  coups d'éclat survenus durant les JO qui se sont achevés le 21 août dernier. 

Après s'être fait éliminer dès le 1er tour, les filles du double avaient dézingué la FFT en pointant du doigt "l'incompétence" des dirigeants de la maison-mère à la suite d'un imbroglio autour de tenues non-conformes.

La finale de Fed Cup face aux Tchèques en danger ?

Quant à Benoit Paire, battu au 2e tour, il avait crié son désamour pour les Jeux, avant de faire machine arrière. Trop tard : "Il s'est affranchi de l’esprit olympique et des règles du groupe France dont il a d’ailleurs été exclu pendant la compétition", rappelle la Fédé.  "L’attitude inadmissible de ces joueurs mérite une réponse appropriée et que celle-ci doit être, pour chacun d’entre eux, établie avec discernement". En attendant une décision définitive lors de sa prochaine réunion le 24 septembre, le Comité de Direction a donc décidé, à titre conservatoire, "de retirer toute aide fédérale à ces joueurs, de les suspendre des sélections en équipe de France".

On a connu climat plus serein pour préparer la finale de la Fed Cup notamment, que les Françaises disputeront le 12 et 13 novembre prochains à Strasbourg face à la République tchèque.  

Et aussi

Lire et commenter