Tennis : Andy Murray harcelé par une femme de chambre

Tennis : Andy Murray harcelé par une femme de chambre

GROUPIE - Actuellement au Tournoi de Pékin, où il a battu au premier tour Andreas Seppi, Andy Murray a raconté avoir été harcelé par une femme de chambre qui s'est introduite dans sa chambre alors qu'il dormait, puis l'a suivi lors de plusieurs tournois. Angoissant.

Actuellement en Chine, où il dispute le Tournoi de Pékin, Andy Murray doit sûrement être bien attentif avant de rentrer dans sa chambre d'hôtel. En effet, ce lundi, le Britannique a raconté avoir été harcelé par une femme de chambre qui s'est introduite dans sa chambre alors qu'il dormait, puis l'a suivi lors de plusieurs tournois". "Lors d'un tournoi, à l'hôtel où je logeais, j'avais la pancarte 'Ne pas déranger' sur la porte mais elle est entrée. Elle s'est assise sur mon lit et a commencé à caresser mon bras alors qu'il était autour de 7 heures du matin et je dormais encore", a confié le deuxième joueur mondial. Un réveil quelque peu effrayant. Et cela ne s'arrête pas là. 

"Un peu extrême"

Le double champion olympique a ajouté avoir ensuite croisé à nouveau cette femme de chambre dans des hôtels de Rotterdam et Barcelone, où il disputait des tournois. "Je ne sais pas si c'est parce qu'elle était fan, mais c'est un peu extrême", a-t-il souligné. Joint par le Guardian, un porte-parole de l'ATP a affirmé que "l'ATP prenait toute brèche dans la sécurité des joueurs très au sérieux. Tous les joueurs sont encouragés à signaler tout incident impliquant un harceleur ou une attention non désirée au directeur ATP de la sécurité, qui aidera le joueur et son staff à rapporter ces incidents aux autorités compétentes dans le territoire où il a eu lieu". Bonne nuit Andy

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

    Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

    Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

    Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

    Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.